Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Recherche

Autres ctés de Paroisses

 

AUTRES COMMUNAUTES DE PAROISSES

 

Saint Pierre et Saint Paul

Curé : Jean GANTZER

 

Paroisses de St Maximin, St Pierre, St Urbain et Beauregard

Secrétariat : Presbytère Saint Maximin

3 place de l’Eglise, Thionville -tél 03 82 54 36 06

Email : paroisse.saintmaximin@orange.fr

Blog : http://stpierrestpaul.over-blog.com

 

Communauté du Bon Pasteur

Curé : Jean Pierre KOVACS

Paroisses de Veymerange, Volkrange, et Terville

Secrétariat : Presbytère de Veymerange

16 rue Saint Martin – tél 09 52 71 15 32 ou 03 82 50 40 06

Email : bonpasteurcourriel@free.fr

Blog : http://bonpasteur.over-blog.com

 

 

 

 

 

 

 

 

/ / /

Historique de l'église St Rémi de Husange- Koeking

 

Lors de son périple d'évangélisation dans notre contrée, St Willibrod (658-739) serait passé à Husange et y aurait béni une source, ainsi rendue miraculeuse. Cette source coule toujours, face sud de l'église….

Vers le IXème siècle, la paroisse de Husange possédait un certain nombre d'annexes: Ham, Koeking, Garche, Hettange-grande

Elle dépendait de l'évêché de Metz qui la donnera vers le milieu du XIIIème siècle au comte de Salm en Ardennes.

C'est en 1298 que nous apprenons le nom du premier curé de Husange: Crépin de Henreger, un ancien écuyer..

Au XVème siècle existait à Koeking une commanderie des chevaliers de l'Ordre Teutonique…

Au XVIème et aux siècles suivants, le rayonnement de la paroisse est certain:

-le curé devait avoir deux vicaires pour desservir 6 villages!

-la taxe ecclésiastique est élevée: 48 livres 12 sols! (église de Thionville: 28 livres 16 sols; Cattenom: 6 livres 8 sols)…

-au début du XVIIIème siècle, on compte environ 1000 communiants pour la paroisse!

--1725: demande faite pour bâtir une maison pour un maître d'école à proximité de l'église

-lors de la fête de St Rémy, le 15 janvier, un grand nombre de fidèles des alentours se pressaient à Husange

 

En 1808, la paroisse de Husange-Garche-Koeking est fixée dans sa forme actuelle; toutefois l'église de Husange est l'église paroissiale, Garche et Koeking disposant chacune d'une chapelle

 

1857:

-binage en faveur de l'église de Husange accordé par l'Evêque de Metz

-mise en place du conseil de gestion.

le septembre 1874 au 23 mars 1875, le culte fut interdit à l'église de Husange, pour raison de troubles divers.

 

Le bâtiment

 

La base du clocher serait d'époque romane (XIème  -XIIème siècle)

Les fonts baptismaux, taillés d'un seul bloc, datent du XVème siècle et figurent dans l'inventaire général des richesses artistiques de la France

Lors de la visite pastorale de 1602, l'église semble en fort mauvais état; des travaux sont réalisés en 1680.
C'est aussi au XVIIème siècle que le village de Husange fut détruit par les Suédois, au cours de la guerre de Trente Ans: ne subistaient que l'église et la maison curiale

Le 2 février 1701, l'église est fortement endommagée par une énorme tempête et nécessite réparation de la toiture.: l'église est déclarée trop petite, lors de la visite canonique.

1721: réalisation du mur de soutènement.

 

Evolution de l'édifice:

-dans un premier temps, n'existaient que le bas-côté dans le prolongement du clocher  et la nef principale.

-réalisation du 2ème bas-côté vers 1721

-construction du chœur voûté et d'une sacristie dans le prolongement du 1er bas-côté vers 1727.

Lors de la visite canonique de 1737, l'église est jugée des plus correctes.

Au cours du XIXème siècle: réalisation de nombreux travaux de réparation et de restauration, et en1877: remplacement de l'ancienne unique cloche par deux nouvelles cloches:

St Rémy: 930 kg, note "fa"; cette cloche est confisquée en 1917 par les Allemands et fut remplacée en 1922-1923 par une cloche de 900 kg.

Ste Lucie: 554 kg, note "sol".

 

 (texte de M.VATRY Louis- Michel, affiché au fond de l'église)

 

 

GROTTE DE LOURDES A HUSANGE

 

La grotte de Lourdes à coté de l’église d’Husange  a été érigée suite à un vœu. Durant la première guerre mondiale, Monsieur Nicolas Kemel, paroissien de Husange-Koeking, promet de consacrer 4000 francs à cette œuvre si l’église et le village sont préservés de dégâts importants.

  Réalisée en 1923, la grotte est inaugurée le 14 octobre 1923, en même temps que le monument aux morts, en présence du Chanoine Muller, supérieur du Collège Saint Clément à Metz, du Comte de Bertier de Manom-Lagrange, de l’Abbé Hachspill, député.

  Les travaux ont couté plus de 8000 francs et furent financés, en plus des dons de M. Kemel, par la participation des paroissiens de Koeking-Husange.

  Le 29 avril 1960, la commune de Koeking décide d’échanger un terrain entre M. Pierre Nilles et la commune afin que la grotte de Notre-Dame de Lourdes soit située sur un terrain appartenant à la commune.

  Dans un passé encore récent, pour la fête de l’Assomption, la grotte fut un lieu de pèlerinage pour les paroissiens de Garche et Koeking-Husange.

  Actuellement encore ceux-ci s’y retrouvent pour une veillée de prières le 15 aout.           

 

 

Partager cette page

Repost 0
Published by