Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

Autres ctés de Paroisses

 

AUTRES COMMUNAUTES DE PAROISSES

 

Saint Pierre et Saint Paul

Curé : Jean GANTZER

 

Paroisses de St Maximin, St Pierre, St Urbain et Beauregard

Secrétariat : Presbytère Saint Maximin

3 place de l’Eglise, Thionville -tél 03 82 54 36 06

Email : paroisse.saintmaximin@orange.fr

Blog : http://stpierrestpaul.over-blog.com

 

Communauté du Bon Pasteur

Curé : Jean Pierre KOVACS

Paroisses de Veymerange, Volkrange, et Terville

Secrétariat : Presbytère de Veymerange

16 rue Saint Martin – tél 09 52 71 15 32 ou 03 82 50 40 06

Email : bonpasteurcourriel@free.fr

Blog : http://bonpasteur.over-blog.com

 

 

 

 

 

 

 

 

6 mai 2010 4 06 /05 /mai /2010 08:08

Le choix de Valentin

 

JEUDI 6 MAI 2010

Cinéma LA SCALA Place du marché –57100 Thionville

20H30- projection tout public –

1 prix du 12ième festival vidéo international «Le Réel en Vue»

En présence de la réalisatrice Marine Place

Projection gratuite dans la limite des places disponibles

 


Calais 2007. Valentin passe son bac et partage son temps entre le lycée, l’hôpital

où est soignée sa mère et l’engagement auprès de jeunes réfugiés. Ils viennent

d’Afghanistan, d’Irak, d’Iran, d’Afrique….tous portés par l’espoir de rejoindre

l’Angleterre. C’est l’âge des choix.

Valentin avance les yeux ouverts dans un monde vaste et complexe où la

question du sens de la vie se présente à chacun de ses pas.

 

Les projections seront suivies d’un débat entre la réalisatrice et le public

présent.

 

La presse en parle….

La caméra de la réalisatrice Marine Place a suivi pendant un an un lycéen de 18 ans, Valentin.

«Les choix de Valentin n’est pas vraiment un film sur les migrants. C 'est un

film qui réveille la conscience de tout le monde: qu’est-ce qu’on fait de sa vie, du temps qu’on passe sur terre?.

Par rapport au film «Welcome» la différence est que celui-ci est une fiction tandis que moi j’en ai fait un documentaire. Autour de Valentin, il y a beaucoup de réfugiés et non pas un en particulier. On les ressent beaucoup plus comme des gens qui ont fui la guerre, les horreurs de la guerre.»

Propos de Marine Place recueillis le 6 octobre 2009 lors d’une projection à

Calais par un journaliste de «La voix du Nord»

 

Documents à télécharger :

Flyer : link

Dossier de presse link

 

Contacts :

CSCTE Le lierre, Place Roland 57100 Thionville

Thierry LEGER , Thomas GUEDENET, Annie HACKENHEIMER

03 82 54 39 97 / 0382 82 11 70

lelierrevideo@wanadoo.fr www.lelierre.org

festival.lereelenvue.over-blog.com

www.ciné-Scala.com

Repost 0
Published by Communauté de paroisses de la Sainte Famille - dans Pastorale des migrants
commenter cet article
1 mai 2010 6 01 /05 /mai /2010 21:01

Comme…

 

Sur l'usage de l'adverbe « comme » dans l'évangile de Jean, il y aurait matière à écrire tout un bouquin. Dans la 2ème partie de l'évangile, après qu'il ait montré l'art de mettre la joie aux noces, de s'ouvrir à la samaritaine, de nourrir la foule affamée, de pleurer sur Lazare ou de guérir l'aveugle-né, Jésus multiplie les comparaisons comme pour inciter les disciples à imiter son style : au lavement des pieds, « faites comme moi » ; à propos de la vigne, « demeurez en moi comme... » ; « Qu'ils soient un comme... », etc... Le discours inverse est tellement plus simple et tentant : faites ce que je dis mais pas comme je fais.

 

          Aujourd'hui, Jésus parle aussi de glorification. Et la gloire, c'est une question de poids : le poids financier ou sur l'échelle sociale, la « cote de popularité » voilà qui vous nimbe bien vite d'une gloriole ; mais gloire combien fragile : une crise financière, un buzz et parfois tout ce château dégringole. Mais Jésus assure d'une autre gloire ceux qui font comme lui : celle du cœur, du poids d'une vie totalement donnée que ni la croix, ni l'opprobre d'une trahison n'ont réussi à entamer. Cette intelligence du cœur, nous en rencontrons autour de nous qui savent parfois en témoigner par un bonjour tout simple, par un sourire au bon moment qui pèse bien souvent plus que de l'or.

 

          Faire comme Jésus, c'est finir par lui ressembler tellement que nous puissions inviter les hommes à faire commevivant et aussi la condition pour que naissent les cieux nouveaux et la terre nouvelle. Aimez-vous comme je vous ai aimés ! Tout un programme… nous. En aurions-nous l'audace ? C'est cependant l'unique condition pour que l'évangile continue d'être un message

 

Léonard KATCHEKPELE


Vous pouvez télécharger le bulletin paroissial ICI

Repost 0
Published by Communauté de paroisses de la Sainte Famille - dans Bulletin paroissial
commenter cet article
26 avril 2010 1 26 /04 /avril /2010 13:56

Ce soir, de 21h à 22h, l'émission « Un diocèse Un évangile » proposée par Radio Jerico et animée par le Père Stricher, sera diffusée exceptionnellement en direct du séminaire Saint-Joseph de Nazareth. N'hésitez pas à poser vos questions.             THIONVILLE JERICO: FM103, 4

 

 

Lecture de l'Evangile de Luc sur le terrain
   

       Dans le cadre de la lecture intégrale de l'Evangile selon saint Luc proposée cette année par notre diocèse, 36 personnes, accompagnées par le Père Joseph Stricher, sont actuellement en Terre Sainte afin de lire cet Evangile sur le terrain.

      Depuis son arrivée jeudi dernier, le groupe a déjà pu découvrir de nombreux sites célèbres : la forteresse de Massada, l'Oasis de Jéricho, la Mer Morte, la Vallée du Jourdain, le Lac de Tibériade, le Mont des Béatitudes et le Mont Thabor... Sur la plupart de ces lieux, des extraits bibliques issus de l'Evangile de Luc ont été lus et commentés par le P. Stricher. Il en sera ainsi jusqu'au retour du groupe dimanche prochain. Retrouvez des photos sur http://metz.catholique.fr ou directement en cliquant ici.

      Lors de la journée de dimanche passée à Nazareth, les participants ont assisté à la messe dominicale célébrée dans la paroisse du Père Emile Shoufani, et également rencontré Sour Marie-Joséphine. En cette année sacerdotale, elle a notamment évoqué la figure du Père Charles de Foucault qui passa trois années (1897-1900) au sein de la communauté clarisse de Nazareth.

Repost 0
Published by Communauté de paroisses de la Sainte Famille - dans Lecture de l'Evangile
commenter cet article
24 avril 2010 6 24 /04 /avril /2010 18:16

 

EDITO : La joie du Bon Pasteur!

 

Nous nous rassemblons tous les dimanches au nom de Jésus. Au cœur de l’Eucharistie, Jésus est là comme le bon pasteur, en face de ses brebis. Ce que rappelle la présence du prêtre. Et il est en même temps au milieu de nous. Il a sa place dans l’assemblée. Ce que rappellent les fidèles laïcs et les consacrés.

Aussi nous pouvons dire, du fait même que nous sommes rassemblés, que nous avons écouté la voix mystérieuse du Seigneur qui nous a appelés à le suivre et à former son Corps qui est l’Eglise.

Oh certes, personne n’a entendu une voix claire et distincte. Et en apparence, il n’y a rien d’extraordinaire. Nous ne sommes pas des illuminés, et nous ne voulons pas le devenir. Et pourtant, l’extraordinaire, c’est que nous soyons bien là.

La foi nous habite. Elle nous a poussés mystérieusement à suivre la voix de celui qui conduit nos vies.

Peut-être ne le dit-on pas assez souvent, mais heureux sommes-nous, nous qui avons la foi. Heureux sommes-nous, nous qui avons mis nos mains dans les mains de notre bon Pasteur. Car Jésus nous dit: «ne les arrachera de ma main.» Et parce que nous avons mis nos mains dans les mains de Jésus, nous sommes alors dans les mains du Père. «personne ne peut rien arracher de la main du Père.»

Le monde s’agite. Et peut-être notre cœur est inquiet de cette agitation.

Le rassemblement que nous vivons chaque dimanche, dans l’Eucharistie, est le signe de l’extraordinaire de notre vie, placée dans les mains mêmes de notre Créateur, mais cachée sous le voile des apparences.

Ensemble, nous formons une seule communauté, un seul Corps, une seule Eglise. Et au sein de cette Eglise, nous avons trouvé notre place, notre vocation.

Au cœur de cette année sacerdotale, au cœur de ce dimanche des vocations, demandons les prêtres dont nous avons besoin, capables de nous indiquer la présence du BON PASTEUR.

 

Dominique THIRY+

 

ANNONCES

 

NOTRE DAME

 

Dimanche 25 avril

10h30 - MESSE - Marie TOURSCHER - Famille FISCH-JUNGES - Gertrude LING - Catherine et Robert NEIDHOFER - Joseph LANIGRA, Giovana CALMATA, Gaetano PROFETTA et Micheline CALMUS - Christian SINGER -

Lundi 26 avril

Rencontres des catéchumènes, au presbytère Notre Dame à 20H00.

Mardi 27 avril 17h40 - Prière du chapelet

18h15 - MESSE - Défunts de nos paroisses

20h00 - Préparation Pardon au presbytère

20h00 - Rencontre CCFD au presbytère.

Mercredi 28 avril

10h30 - Rencontre des enfants de la 1ère communion de Manom et Notre Dame.

Jeudi 29 avril

20h00 - Réunion de l'équipe de préparation au baptême, au presbytère.

Vendredi 30 avril

18h15 - MESSE - Famille LAGLASSE et Hélène BARTHELEMY - Jean Claude JOCHUM et Alain DUPE - Monique PRINTZ - Paul GIANNUCCI (anniversaire) -

Dimanche 2 mai

10h30 - MESSE - Elisabeth et Robert GAUNET - Irène et François CAPS - Jean Claude JOCHUM et Alain DUPE - Catherine et Robert NEIDHOFER - Lucienne et Antoine KOPP et famille KOPP-MAINBERGER -

11h30 - Baptêmes de : Laura DISS, Léanne HECKMANN , Robin SANSON.

 

 

SAINTE ANNE

 

Samedi 24 avril

18h30 - MESSE - Maria DE OLIVEIRA -Famille BURGUN-ZINS-LANG.

Lundi 26 avril

17h00 - MESSE aux Epis d’Or

17h00 - Prière du chapelet à la chapelle.

Mercredi 28 avril

10h00 - Célébration du Pardon pour les enfants de la 1ère communion de Garche et de Sainte Anne, salle Jean XXIII

13h30 - Rencontre des enfants de l'ACE salle Jean XXIII.

Jeudi 29 avril

9h00 - MESSE à la chapelle.

Vendredi 30 avril

17h00 - Répétition des chorales de Garche et Ste Anne, salle St Vincent.

Samedi 1er mai

18h30 - MESSE -

Prière du chapelet en mai les lundi, mercredi et vendredi 17h à la chapelle .

 

MANOM

 

Dimanche 25 avril

9h15 - MESSE - Irène PFEIFFER - 11h45 - Baptêmes de :

Santi BIANCHI, Emilie GIOLAT,

Camille MERTZ, Talia VASSEUR.

Mercredi 28 avril

9h30 - MESSE -

 

GARCHE

 

Vendredi 30 avril

9h00 - MESSE -

Dimanche 2 mai

10h30 - MESSE des familles avec les enfants de Garche et Sainte Anne -

Avec les intentions suivantes:

Nicolas KELSEN- Antoinette et Henri FENDT- Odette TERVER- Jacques SIGNOLET.

 

Et pour nous joindre, cliquez ici

 

Cette semaine

nous avons accompagné

dans la Paix de Dieu :

A Sainte Anne : Gino BARZAN

A Manom : Jean-Paul BARATELLI

A Notre Dame: Simone CROISET

 

—————————————

 

CALENDRIER LITURGIQUE

Dimanche 25 avril :

4ème Dimanche de Pâques - Journée Mondiale de prière pour les Vocations

Mercredi 28 avril : St Louis-Marie Grignion de Montfort ou St Pierre Chanel

Jeudi 29 avril : Ste Catherine de Sienne

Samedi 1er mai : Saint Joseph

Dimanche 2 mai: 5ème Dimanche de Pâques

 

 

 

Journée des Vocations

Aujourd'hui un exemplaire du journal la Croix vous est offert par le Service National des Vocations et par le journal la Croix. Ce numéro spécial contient un dossier sur le thème « Trouver sa vocation », afin de soutenir la Journée Mondiale des Vocations. Vous trouverez également une invitation à découvrir la séquence que la Croix va publier sur les prêtres pour la fin de l'année sacerdotale. Bon dimanche !

Voir sur http://metz.catholique.frdocuments proposés par le SNV et déclinés selon trois publics: les 16-22 ans, les 22-30 ans et les 30-60 ans et les entretiens réalisés avec le Père Cédric Triponey, jeune prêtre de notre diocèse ordonné en juin 2009, et Sœur Jean-Baptiste, récemment élue Mère Abbesse de l'abbaye bénédictine d'Oriocourt.

Enfin, ne manquez pas l'émission Suivez le guide proposée par Radio Jérico le dimanche 25 avril à 11h : enregistrée au monastère de la Visitation de Scy-Chazelles, vous yles Pères Pierre Guerigen (responsable du Service diocésain des Vocations) et André Dukiel (recteur du Grand Séminaire de Lorraine), les Sœurs Marie-Chantal et Colette, ainsi que Loïc, séminariste.


Infos


INFOS

 

Rencontres des catéchumènes

Lundi 26 avril 2010 à 20H00 au presbytère Notre Dame.

 

Rencontre CCFD Terre Solidaire

Mardi 27 Avril 2010 à 20h00, presbytère Notre Dame

 

comedie musicale esther

25 avril à 16h00

Foyer Albert Schweitzer Thionville. Chants, danse et théâtre interprétés par les enfants de l’école du dimanche et le groupe de jeunes de l’église réformée de Thionville.

Entrée libre.

Renseignements : tiphainewary@wanadoo.fr

 

Visitez http://www.cathothionville.fr Vous aurez accès aux informations et aux liens en rapport avec l’archiprêtré deThionville :

• la pastorale des jeunes

• les 3 blogs des communautés de paroisses de la ville,
• et bientôt d'autres infos.


 

 

 

EDITO : LA JOIE DU BON PASTEUR

Repost 0
Published by Communauté de paroisses de la Sainte Famille - dans Bulletin paroissial
commenter cet article
16 avril 2010 5 16 /04 /avril /2010 21:49

3ème Dimanche de Pâques C - 18 avril 2010  

Edito

C’est le Seigneur !

 

 

   Etrange rencontre ! Mais notons : le Seigneur se met au travail au moment où les pêcheurs viennent de terminer et que l'échec de la pêche infructueuse est définitif ce jour-là. Même quand il est trop tard pour les réussites humaines, il n'est jamais trop tard pour Dieu. Et Dieu nous demande souvent, aux moments de fatigue ou de découragement, ce petit geste qui n'a l'air de rien, mais qui déjà nous met en marche vers lui.

  « Les enfants, auriez-vous un peu de poisson ? – Non ! – Jetez le filet.» Simon est persuadé que c'est inutile, mais il y a la parole de Jésus, plus forte que toutes ses évidences, plus sûre que ses doutes, plus impérieuse que son découragement. Et parce que par sa confiance en Jésus, il a su dépasser les limites de son bon sens trop humain, la pêche va dépasser ses espérances, et la disproportion même de la prise soulignera que c'est l'œuvre de Dieu.

Quand Dieu agit dans une vie, tout devient différent ; mais le plus difficile est de lui laisser les mains libres. Bien sûr, nous ne sommes pas des marins pêcheurs ! Ce n'est pas notre métier mais bien souvent nous éprouvons la lassitude de Pierre quand nous avons passé beaucoup de temps, quand nous avons investi beaucoup d'énergie dans une tâche et que nous avons l'impression que rien ne bouge, que personne n'entend, que tout cela est peine perdue. Notre  filet est désespérément vide !

Et quand Jésus nous dit : «Allez, va, recommence, repart à la tâche, jette à nouveau ton filet, témoigne à nouveau de ma Parole et de mon amour», comme Pierre, nous répondons : «Mais Seigneur, j'ai tout essayé.»

Souvent ce qui freine notre amour, c'est la peur. Peur de ce que le Christ peut faire pour nous, en nous, par nous ; peur de gagner le large une fois pour toutes ; peur de rencontrer un Dieu qui nous dépasse ; peur de jeter le filet dans notre vie sur la seule parole de Jésus.

Or « l'amour parfait bannit la peur », et c'est à la fois pour nous guérir de la peur et pour réveiller notre amour que le Christ nous fait entendre de nouveau son appel, son ordre, sa promesse : « Jette le filet à droite de la barque ».

L'essentiel est de laisser le Christ nous conduire en haute mer jusqu'où il veut, nous aimer autant qu'il veut nous aimer. La pêche suivra, à l'heure de Dieu.

                                        Eric SCHNEIDER

 

 

SOIRÉE DE PRIÈRE

 POUR LA PAIX

 

Mercredi 21 Avril 2010 de 20h00 à 21h00 à l’Eglise Notre Dame de Thionville. Partage du pique-nique à l’issue de ce temps de prière.

 

 

soirée couscous

pour la MONGOLIE

 

Samedi 24 avril à 20h00, salle du Val Marie Thionville

Soirée organisée par l’association «L’Eclosion» et les scouts unitaires de Thionville pour financer une action solidaire en Mongolie. Renseignements : tél 03 82 54 83 20

 

 

comedie musicale

esther

 

24 et 25 avril à 16h00

Foyer Albert Schweitzer Thionville. Chants, danse et théâtre interprétés par les enfants de l’école du dimanche et le groupe de jeunes de l’église réformée de Thionville.

Entrée libre.

Renseignements :

tiphainewary@wanadoo.fr

 

 

  Pèlerinage à la cathédrale de Luxembourg

 

Vendredi 26 avril : Inscription,  presbytère Notre Dame jusqu’à mardi 20 avril. Prix 20 €.  Les personnes inscrites seront prévenues individuellement de l’horaire de départ du bus qui aura lieu gare SNCF de Thionville.

 

 

grand séminaire de lorraine

1er et 2 mai 2010

 

Tu as entre 16 et 30 ans et tu veux prendre le temps de réfléchir à ta vocation en rencontrant des jeunes comme toi et des séminaristes ? Alors rejoins-nous !

Week-end vocation,

4 avenue Jean XXIII METZ

j.auert@eveche-metz.fr

  

4ème « Nuit des Cathédrales »

24 avril cathédrale  Saint Etienne METZ

 

Les cathédrales des diocèses de Liège, Luxembourg, Metz, Reims, Strasbourg et Trèves laisseront leurs portes ouvertes jusqu’à minuit et au-delà.

18h Accueil du doyen

19h30 Chant grégorien par la Maîtrise de la cathédrale avec intermède de flûte à bec (Christian Billet)

20h Expression corporelle sur les Psaumes par Sonia Ott

20h10 Concert gospel par la chorale Jubilatio - Sébastien Cuiret (piano), Alexandre Thibaut (alto), Malou Diomède (direction)

21h Ensemble instrumental - Paul Lallement (trombones), Hélène Petit (violon), Cyrielle Golin et Hélène Regnier (violoncelles)

21h45 Récital depuis l’orgue du triforium – Véronique Nosbaum (chant), Norbert Pétry (orgue)

22h15 Diaporama par le chanoine Gabriel Normand - Présentation des vitraux du choeur «Le Mystère de la Rédemption»

22h45 Polyphonie par la Maîtrise de la cathédrale

23h15 Office des Vigiles

Une lecture de textes profanes et sacrés sur les cathédrales servira de fil rouge à la veillée

 

 

www.cathothionville.fr

Pour infos  sur tout l’archiprêtré

 

  Télécharger le bulletin paroissial

Repost 0
Published by Communauté de paroisses de la Sainte Famille - dans Bulletin paroissial
commenter cet article
11 avril 2010 7 11 /04 /avril /2010 08:19

Veillée Pascale le 3 avril à 21H00

Un grand moment à l’église Saint Maximin qui fête son 250ème anniversaire. Etaient rassemblées les communautés de paroisses de Saint Pierre Saint Paul et de La Sainte Famille. C’est à la Vigile Pascale que l’on baptise les adultes qui pendant deux ans se préparent au baptême.

Et ce soir  là, Hélène BOUR, Lila DILLMANN, Céline GELGON et Audrey MICOTTIS ont reçu le baptême, la confirmation et ont communié pour la première fois.

 

Voir les photos

 

IMG_9571.JPG

 

Texte composé et lu par Hélène pendant son baptême le samedi Saint

3 avril 2010 à l’église Saint Maximin de Thionville.

 ___________

 

Le baptême est une seconde naissance, mais Seigneur,

je voudrais te rendre grâce pour ma première naissance.

Je te rends grâce pour la famille que tu as choisie pour moi,

où j'ai appris l'amour inconditionnel et l'espoir en l'Humanité.

Les miens m'ont enseignée que la fraternité entre les peuples existe

et que c'est à nous, habitants du monde, de la faire perdurer.

 

 Je te rends grâce Seigneur pour chaque personne rencontrée jusqu'à ce jour;

pour celles qui me voulaient du bien et qui m'ont fait découvrir

l'amour, la joie et la foi en Toi,

mais aussi pour celles qui me voulaient du mal et qui m'ont fait découvrir

le pardon et la paix.

Je te rends grâce Seigneur pour tout cela car à chaque instant,

tu me portais jusqu'à ce jour de mon baptême.

Avec ma foi en toi Seigneur et en l'Humanité,

je souhaite, j'espère et je prie pour la paix et la fraternité entre les peuples.

 

Seigneur, je t'en prie, fais de moi un instrument de ta paix.

 

                                                         Hélène BOUR

 

 

 

Repost 0
Published by Communauté de paroisses de la Sainte Famille - dans Baptême
commenter cet article
11 avril 2010 7 11 /04 /avril /2010 08:10

Vendredi Saint 2 avril

Comme chaque année avec le l’ACAT et le CCFD temps de prière et de jeûne

à l'Eglise Notre Dame de Thionville.

Voici l’introduction de cette célébration

« Bienvenue à vous tous qui nous rejoignez pour ce temps de réflexion, de prière, de communion avec ceux qui, à travers le monde, sont touchés par des traitements inhumains.  En ACAT, Action des chrétiens pour l'abolition de la torture, tout au long de l'année nous réagissons contre des situations de torture, de condamnation à mort, par le courrier adressé aux gouvernants.  Le "C" de notre sigle (ACAT) rappelle que nous sommes engagés au nom de notre foi.  Notre groupe est œcuménique, et, en ce jour où, orthodoxes, protestants et catholiques, nous célébrons Celui qui a été arrêté, torturé, condamné, exécuté, nous voulons passer une heure en sa compagnie. Le C.C.F.D. s'associe à notre démarche. »

 

DSCN8032DSCN8036-2.jpg

 

 


Repost 0
Published by Communauté de paroisses de la Sainte Famille - dans Célébrations
commenter cet article
11 avril 2010 7 11 /04 /avril /2010 08:06

Jeudi Saint, 1 avril  

Toutes les paroisses de l’archiprêtré de Thionville étaient invitées à se retrouver pour fêter la Sainte Cène du Seigneur.

 

Voir les photos

 

P1040722.JPG

Repost 0
Published by Communauté de paroisses de la Sainte Famille - dans Célébrations
commenter cet article
10 avril 2010 6 10 /04 /avril /2010 15:37

11 avril 2010,  2ème Dimanche de Pâques C

 

Edito

 

JUMEAU !

Nous voudrions tellement toucher  le Ressuscité, comme Thomas notre jumeau. Mais que voulait-il donc toucher ? Il voulait toucher les plaies de Jésus.

« Si je ne vois pas dans ses mains la marque des clous, si je ne mets pas mon doigt à l'endroit des clous, si je ne mets la main dans son côté, non, je n'y croirai pas. » Les plaies sont le rappel des souffrances de Jésus, les cicatrices de son passage sur la terre. Cette vie terrestre lui a laissé des marques, jusqu’à celle  profonde d’un cœur transpercé, d’un amour entièrement donné. Pourquoi cette insistance de Thomas d’en faire personnellement le constat, pourquoi ce soupçon sur les paroles de ses amis ?

Comme lui nous ne pouvons engager notre vie que si nous vérifions par nous-mêmes, que si nous sommes touchés au plus profond de nous-mêmes par cette mort et cette résurrection de Jésus. Voir, toucher moi-même les plaies de Jésus, n’est-ce pas l’expérience que je fais quand je suis saisi de l’intérieur par sa présence  à mes côtés. Le voir là présent avec tout le poids des refus des hommes, de mes propres refus, avec toutes les marques sur son corps et la puissance de sa résurrection, de son pardon et  cet appel qu’il me lance à le suivre.

Et le suivre ce sera alors le rencontrer au cœur de mes blessures, de mes souffrances, de tous ces coups durs de la vie.

Le suivre ce sera alors reconnaitre la puissance de sa résurrection dans mes blessures et toutes celles des personnes que j’approcherai. Ses plaies, nos plaies, les plaies du monde seront alors les lieux de sa manifestation.  

« Avance ton doigt ici, et vois mes mains ; avance ta main, et mets-la dans mon côté : cesse d'être incrédule, sois croyant. »

Croyant je deviens alors jumeau de Jésus pour cicatriser en lui toutes les blessures du monde.

Christ est vraiment ressuscité, Alléluia !

                              Serge PHILIPPI

 

 

 

RESURRECTION

 

Lentement la porte s'était refermée

Et le noir du tombeau s'était affirmé

Lourd de l'obscurité de mon cœur

Sec comme un lendemain sans espoir

 

Me revient encore le cri sur la croix

Mon Père m'aurait-il abandonné

Me revient l'angoisse des Oliviers

Même ma force s'en était allée

 

Je n'entends plus rien à la ronde

Serait-ce à cause du bruit de la foule

Je ne vois plus rien mon Dieu

Serais-je donc vraiment mort

 

C'est un long samedi sans pareil

et comme pour un hiver trop long

j'ai peur d'un printemps trop court

ou qui ne vienne même plus

 

le calme, c'est une heure où la vie défile

pour me rappeler, bienheureux souvenir

ma maman me disant que je suis un phénix

que mon cercueil me serait nouveau berceau

 

Et moi qui lui disais taquin

C'est une histoire pour enfant sage

Voilà que j'y repense comme soudain

Et je l'entends qui me répète

 

On ne meurt jamais pour toujours

Quand on a aimé toute sa vie durant

C'est une lumière qui perce les nuits

Une espérance au creux d'espoirs déçus

 

L'amour même celui qui ne dit rien

Est toujours promesse de résurrection

C'est une force à réveiller les morts

A redonner vie aux ossements desséchés

 

Et soudain

 

Dans le sombre d'une tombe lugubre

Pointe la lumière de mon être nouveau

Mes veines vidées par mon cœur percé

S'abreuvent à une source nouvelle

 

Mon corps flétri de coups de fouet

Respire comme un nouvel air

Et j'entends les oiseaux chanter

Comme l'ode d'une nouvelle ère

 

Brusquement la porte se rouvre

Une lumière perce le noir tombeau

Qui vient de mon cœur  rajeuni

Je suis ressuscité, n'ayez pas peur

  

---------

 

 Pour télécharger le bulletin paroissial en format PDF

 

 

Repost 0
Published by Communauté de paroisses de la Sainte Famille - dans Bulletin paroissial
commenter cet article
3 avril 2010 6 03 /04 /avril /2010 18:56

Veillée Pascale pour tout Thionville à 21h00 en l'Eglise de St Maximin

avec les baptêmes des adultes : Lila, Hélène, Audrey, Céline.

 

 

 

 

IL FAUT Y CROIRE




La mort est un cri

Qui déchire la vie.

La mort est une nuit

Où sombre l'espoir.

Toute mort ressemble

À  un vendredi saint

Où les larmes creusent

Un avenir sans espoir.

Toute mort ressemble

À un samedi saint:

l'attente au doute suspendue

où l'ennui ronge la patience.

Et le cœur en balance

soupèse les possibles:

les « c'est peut-être vrai »

les « il n'y a rien après ».

Et on peine à y croire,

Refusant l'espoir facile.

Mais l'inverse attire autant

Ce n'est peut-être pas la fin.

Il est long ce cri strident.

Elle est longue cette nuit

Où s'éteignent tous les feux

Où finissent tous les amours.

Long, morne, sans pareil

Comme un hiver trop long

Cachant un printemps trop court

Ou qui ne vient même pas.

Mais il finit par arriver:

Les fleurs bourgeonnent,

La sève en elles re-coule,

Et les oiseaux roucoulent.

La mort n'est pas la fin

Mais l'envers de la vie

Il suffit de tourner la médaille

De la poser sur la bonne face.

La forêt de la mort

Peut cacher l'arbre de la vie;

Un lugubre vendredi saint

Cacher un matin de Pâques.

Mais la croix est une fenêtre

Qui ouvre sur la nuit;

Et la nuit est une lucarne

D'où perce toujours une aurore.

La vie est un silence

Auquel il faut une foi;

La résurrection une lumière

Cachée au fond de nos nuits.

La mort est longue, trop.

La vie est courte, trop.

Et si la vie était la plus longue

Et la mort juste un instant?

Là est l'histoire du Ressuscité!

La mort ne dure que trois jours;

Mais la vie, elle dure toujours.

Et la résurrection mes frères,

Il faut y croire...


Léonard KATCHEKPELE

Prêtre Thionville(57)

 

 

Joyeuses fêtes de Pâques

Repost 0
Published by Communauté de paroisses de la Sainte Famille
commenter cet article