Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Autres ctés de Paroisses

 

AUTRES COMMUNAUTES DE PAROISSES

 

Saint Pierre et Saint Paul

Curé : Jean GANTZER

 

Paroisses de St Maximin, St Pierre, St Urbain et Beauregard

Secrétariat : Presbytère Saint Maximin

3 place de l’Eglise, Thionville -tél 03 82 54 36 06

Email : paroisse.saintmaximin@orange.fr

Blog : http://stpierrestpaul.over-blog.com

 

Communauté du Bon Pasteur

Curé : Jean Pierre KOVACS

Paroisses de Veymerange, Volkrange, et Terville

Secrétariat : Presbytère de Veymerange

16 rue Saint Martin – tél 09 52 71 15 32 ou 03 82 50 40 06

Email : bonpasteurcourriel@free.fr

Blog : http://bonpasteur.over-blog.com

 

 

 

 

 

 

 

 

Archives

19 mars 2012 1 19 /03 /mars /2012 23:22

482060-590440.jpgAMITIES INTERRELIGIEUSES DE THIONVILLE

 

 

 

 

 

 

 

COMMUNIQUE

 

 

 

 

Les amitiés interreligieuses de Thionville se sont retrouvées pour une réunion extraordinaire ce lundi 19 mars 2012 afin d’évoquer l’ignoble attentat perpétré ce jour dans une école juive de Toulouse qui a causé la mort de quatre personnes dont trois enfants ainsi que des blessés.

 

Des actes tout aussi ignobles ont causé récemment la mort de trois militaires français de couleur dans le sud-ouest de la France.

 

Ces actes de barbarie s’attaquent aux symboles de la République et à ses valeurs qui permettent un vivre ensemble. Nous refusons l’idéologie sous jacente qui divise et bafoue la démocratie.  

 

Nous, juifs, catholiques, musulmans, protestants nous nous recueillons tous à travers notre prière commune et nous exprimons toute notre compassion aux familles concernées par ces meurtres et à la communauté juive dans son ensemble.

 

 

 

 

 

-Les Amitiés Judéo-Chrétienne de Thionville s'associent à ce communiqué.

 

 

Partager cet article
Repost0
16 mars 2012 5 16 /03 /mars /2012 15:52

18 mars 2012, 4ème dimanche de carême

Edito

TENEBRES OU LUMIERE ?

 

 

 

Cette dualité, ténèbres-lumière, de l’évangéliste Saint Jean,  l’Evangile de ce dimanche, n’a rien perdu de son acuité.

Quelles sont les ténèbres et les lumières d’aujourd’hui ?

Dans le cadre de DIACONIA 2013, le livre des fragilités et des merveilles est entrain de s’écrire partout en France, peut-être y avons-nous déjà déposé une page.

       Les sidérurgistes habitués à l’acier qui luit et étincelle savent ce que sont les ténèbres. Et voici  des enfants qui ne verront pas le bout du tunnel et leurs parents plongés dans la nuit. Causes humaines, causes accidentelles les souffrances, les ténèbres sont là.

       Il sera toujours difficile de comprendre ce qui questionne l’évangéliste Jean, comment  les hommes ont préféré les ténèbres à la lumière ? Comment des hommes aujourd’hui encore comme hier, en viennent à être bourreaux  de leurs propres frères, que ce soit en Afrique, en Europe ? Raison d’Etat !

Pourquoi la conscience, la sagesse disparaissent tout à coup…ou peu à peu…et qu’il faut des années pour se poser la question : que c’est- il passé pour en arriver là ?

Reconnaître son crime et demander pardon c’est sortir des ténèbres.

     « La lumière brille à travers les ténèbres et les ténèbres ne l’ont pas arrêtée. »

        Laissons-nous porter par ces paroles d’Etty Hillesum : « La vie est une chose merveilleuse et grande. Après la guerre, nous aurons à construire un monde entièrement nouveau, et à chaque exaction, à chaque nouvelle cruauté, nous devrons opposer un petit supplément d'amour et de bonté à conquérir sur nous-mêmes. » Et cette foi lumineuse de Saint Jean de la Croix : « Malgré la ténèbre subie en cette mortelle vie, ma douleur n’est pas telle, car si je manque de lumière, la vie céleste, je l’ai. »

            En chemin de carême choisissons la lumière.

 

Serge PHILIPPI

 

Théâtre : « ETTY HILLESUM :  L’ESPACE INTIME DU MONDE »

jeudi 22 mars à 20h30 Foyer Albert Schweitzer. Entrée 10€.

Voir sites : http://www.amisdettyhillesum.fr/index.htm

                  http://argile-theatre.fr/etty.php

 

 

 

Autour de Chagall et Cocteau

L’archiprêtré vous propose un parcours spirituel, samedi 17 mars pour une visite des vitraux de Marc Chagall à la cathédrale Saint-Etienne des vitraux de Jean Cocteau à l’église Saint Maximin de Metz.

Départ à 9h de la place de la Liberté et retour vers 17h30 même endroit.

Prix : 35€ (comprenant : transport, visites, repas, boisson et café)

Inscription et règlement secrétariat du presbytère Saint Maximin, aux horaires de permanences.

Attention nombre de place limité à 30 personnes.

 

PRIERE POUR LA PAIX

Mercredi 21 mars  de 20 h à 21h

Eglise Notre Dame Thionville

 

 

CONCERTS

Dimanche 18 mars Eglise Guentrange à15h

ALLEGRETTE (Thionville)

Direction : Lucie MERCIER. 

TERPSICHORE (Talange)

Direction : Isabelle VARELA

Soprano : Cécile DELADOEUILLE

Eglise de Beauregard à 16h

Groupe Vocale ARPEGE (Ennery) Direction : Guy-Gilbert DELALEZ Clavier et orgue : Daniel KELNER Jean-Marc WAGENHEIM et la participation de Raphaële

GARREAU de LABARRE

Dimanche 25 mars Eglise Saint Maximin à 16h30

 « Le Chemin de Croix de Notre Seigneur » et les Stations méditées – œuvre pour Orgue. 

A l’Orgue : Loïc BONISOLI

 

Accueil d’un partenaire du CCFD-terre Solidaire 

Carlos Miguel ZAGNI

 

Coordinateur de l’association « Accion Educativa »

Secrétaire exécutif du Programme Mercosur Social et Solidaire

(Plateforme d’action et de plaidoyer de 17 ONG du Brésil, du Chili, d’Uruguay,

du Paraguay et d’argentine)

Samedi 24 Mars 2012 à Thionville

Eglise Sainte Anne, à coté de l’hôpital Bel Air

18h Messe+ 19h Rencontre et Echanges+20h Repas tiré du sac

 

 

Chorale des Jeunes  du TOURDION

dimanche 25 mars à 15h au théâtre de Sérémange . Organisé par le Secours Catholique de Hayange Réservation : 03 82 85 73 01

 

 

ANNONCES DU DIMANCHE  18 MARS AU DIMANCHE 25 MARS 2012

 

NOTRE DAME

 

Dimanche 18 mars

10h30 - MESSE  avec accueil des jeunes enfants pour un éveil à la foi

Elisabeth BOTREAU -

Antoine et Lucienne KOPP -

Catherine et Charles BUCHER et Henri GAL

Nous prions également pour :

Alain JAGER, Jean-Luc HAUPERT Denise BOURLIER que nous avons accompagnés dans la paix de Dieu cette semaine.

11h30 -  BAPTEMES :

Flora BEHM - Gabriel GAUCHOTTE.

Lundi 19 mars

14h15 - Réunion carême à domicile.

Mardi 20 mars

17h40 -  Prière du chapelet.

18h15 - MESSE

Albert et Agnès FRANCHINI.

Mercredi 21 mars

20h à 21h - Prière pour la Paix à l’église Notre Dame de Thionville.

Jeudi 22 mars

14h00 ou 20h00 - Réunion des parents responsables d’un groupe d’enfants de la 1ère communion.

Vendredi 23 mars

18h15 - MESSE

Lucie SCHEUNCHEN

Dimanche 25 mars

10h30 - MESSE

Yvonne BEHM - Armande PERRIERE -

Marguerite et Noëlle SCHOLTES - Louis TIBERI et sa maman Marie TIBERI -

 

SAINTE ANNE

 

Samedi 17 mars

18h00 - MESSE

Lundi 19 mars

17h00 - MESSE aux Epis d’Or

Jeudi 22 mars

9h00 - MESSE à la chapelle

14h00 - 4ème réunion de carême à domicile, au presbytère.

Vendredi 23 mars

17h00 -  Répétition des chorales de Garche et Ste-Anne, salle St-Vincent

Samedi 24 mars

18h00 - MESSE avec la présence du partenaire CCFD

Familles BURGUN-ZINS-LANG

et CATTARUZZA-MARTINO- JACQUENOD

19h00 - Rencontre et échanges avec Carlos Miguel ZAGNI

20h00 - Repas tiré du sac.

 

A NOTER: A compter du 31 mars, la messe du samedi aura lieu à 18h30 et la permanence sera de 18h00 à 18h30.

 

MANOM

 

Mercredi 21 mars

9h30 - MESSE

Samedi 24 mars

17h00 - Mariage : Caroline HECKELet Nicolas SANTANGELO.

Dimanche 25 mars

9h15 - MESSE -  Défunts - Raymond SCHWEITZER et familles THILL-LEGUIL-SCHWEITZER-KAYSEN -

 

GARCHE

 

Dimanche 18 mars

9h15 - MESSE 

Famille MICHEL - FOUGEROUSSE - Lili et Emile JOST -  Jeannine TERVER -  

Pierre et Marie TRAP -

 Joseph SCHERSCHEL-

Josiane MANGIN et 

famille MANGIN - WEINACHTER -       Serge GIALLUCA

François et Joseph GIALLUCA -

Anna FERAUDO et famille PAOLETTI 

Vendredi 23 mars

9h00 - MESSE

 

 

-----------

Nous avons accompagné dans  la Paix de Dieu à Notre Dame :

 

Alain JAGER, Jean-Luc HAUPERT, Denise BOURLIER.

Nous exprimons notre compassion  aux familles endeuillées.

 

Calendrier liturgique

 

Samedi 17 mars :

Saint Patrice

Dimanche 18 mars :

4ème Dimanche de Carême

Lundi 19 mars :

St Joseph, époux de la Vierge Marie

Vendredi 23 mars :

Saint Turibio de Mogrovejo

Dimanche 25 mars :

5ème Dimanche de Carême.

 

 

 

AVEC LE CCFD

 

4e semaine de carême              L'immigré

 

                                     «À l'image de Dieu l'homme a été fait » Genèse 9,1-17

 

 

« Selon la coutume, tous les soirs, tout le monde se réunissait autour du foyer situé à l'est de la maison. Il y a un feu et les anciens chantent les légendes, les mythes de leur culture. Tous les soirs, sans exception, dans l'une ou l'autre maison nous y participions. Au début, on ne comprenait rien. On écoutait. On a appris l'écoute en quelque sorte. Jusqu'au jour où ils nous ont dit: "Toi tu as bien des légendes aussi. " On ne peut pas vivre si on n'a pas de légendes, c'est l'âme, l'intériorité, ce qui fait vivre. "Eh bien chante-les pour qu'on écoute."

À la manière montagnarde, par osmose, on s'est mis à chanter Abraham, Moïse, Noé... ils nous ont dit: "Ah mais nous on l'a aussi. Tiens on va te la chanter la légende."Et c'est vrai que Noé, ils l'ont ! Ils ont aussi David: un très grand roi musicien. C'était une joie extraordinaire, une fierté pour eux de se rendre compte qu'ils avaient dans leur mythologie des éléments universels. »

 

OUVRIR LE DEBAT :

«J'étais un étranger et vous m'avez accueilli. »

Partageons nos expériences d'immigration et d’expatriation, nos déracinements, départs forcés, nouveaux enracinements...

----------------------------------------------------------------

PARTENAIRES DU CCFD-TERRE SOLIDAIRE

Niger. Le Mouvement des travailleurs chrétiens (MTC) mène de nombreuses actions pour la défense des droits des travailleuses immigrées.

Chine. Beijing children's légal laid and research center s'occupe de l'assistance juridique des travailleurs migrants en zone urbaine.

 

 

 

ADRESSES / PERMANENCES

 

PRESBYTERE NOTRE-DAME :

37, avenue de Guise

57100  THIONVILLE  

Tél : 03 82 53 25 81 -  Permanences : du lundi au vendredi de 14h  à 18h

paroisse.assomptionthionville@cegetel.net

 

 

PRESBYTERE DE MANOM :

68 A, Grand’Rue -57100 MANOM 

Tél: 03 82 53 66 49

Permanence : le jeudi de 14h à 15h.

 

 

PRESBYTERE DE GARCHE - KOEKING :

6, rue de la Peupleraie 

57100 THIONVILLE - GARCHE

Permanence :

le vendredi de 17hà18h

Tél/fax : 03 82 53 25 81.

 

 

PRESBYTERE SAINTE ANNE :

17, rue Perdrix - 57100 THIONVILLE 

Tél/fax : 03 82 54 22 32

Permanences :  

- au presbytère le jeudi de 10h à 11h

- à l’église le samedi de 17h30 à 18h00     

  Possibilité confession  individuelle

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
16 mars 2012 5 16 /03 /mars /2012 15:28

L'histoire de la fille qui ne savait pas s'agenouiller


J’ai envie aujourd’hui de vous raconter L'histoire de la fille qui ne savait pas s'agenouiller. J’ai envie de vous la raconter à l’époque où il est important de s’asseoir au premier rang dans la société ou bien encore de vivre debout. C’est l’histoire d’une jeune juive hollandaise, plus âgée qu’Anne Franck, qui a consigné par écrit dans un journal, non seulement ce qu’elle vivait, mais aussi ce qu’elle ressentait. Sa correspondance est un témoignage précieux sur ce qui s’est passé entre 1941 et 1943 à Amsterdam. Pourtant, il faudra attendre trente huit ans pour que ses écrits soient traduits en néerlandais. Depuis La vie bouleversée d’Etty Hillesum connaît un succès certain. Cet itinéraire singulier sera présenté salle Braun, rue Mozart, le mercredi 21 mars 2012.

Il est courant d’entendre dire que la souffrance, le mal éloignent de Dieu. Décidée à être « un baume sur tant de blessures », Etty va demander à travailler au camp de Westerbork, l’équivalent du camp de Drancy en France comme aide sociale alors que s’organisent les déportations hebdomadaires vers les camps d’extermination d’Auschwitz, de Bergen-Belsen et de Sobibor. Elle invente, elle découvre pour ainsi dire l’humanitaire, qui ne consiste pas simplement à apporter une aide matérielle, mais surtout à sauver la part d’humanité en chaque homme. Etty écrira : « Si nous ne sauvons des camps, où qu'ils se trouvent, que notre peau et rien d'autre, cela ne suffira pas. Ce qui importe, en effet, ce n'est pas de rester en vie coûte que coûte, mais la façon de rester en vie ? » Mais d’où lui vient cette conviction, cette foi en l’humanité ?

Vous connaissez cette rencontre de frère Christian, moine à Tibhirine avec Mohamed qui lui a demandé de lui apprendre à prier. Un jour, il trouva la formule pour solliciter un rendez-vous : ''Creusons notre puits !'' Sur le mode de la plaisanterie, Frère Christian lui pose alors cette question : ''Qu'est-ce que nous allons trouver ? De l'eau musulmane ou de l'eau chrétienne ?'' Il l'a regardé, mi-rieur, mi-chagriné : « Tu sais,  au fond de ce puits-là, ce que je trouve : c'est l'eau de Dieu. » Cette image du puits coïncide avec la découverte d’Etty Hillesum. Influencée par Julius Spier, ce psycho-chirologue lui met la Bible entre les mains, mais aussi Saint Augustin. Samaritaine du XXème siècle, elle écrit : « 4 août 1941 : La source intérieure où je m’abreuve s’envase perpétuellement – et puis je pense trop. Mes idées flottent autour de moi comme un vêtement trop ample, où j’ai la place pour grandir… »  et quelques jours plus, elle poursuit :« Il y a en moi un puits très profond. Et dans ce puits, il y a Dieu. Parfois je parviens à l’atteindre. Mais le plus souvent, des pierres et des gravats obstruent ce puits et Dieu est enseveli. Alors il faut le mettre à jour. » 

Cette découverte, Etty Hillesum n’a pas pu la faire debout au milieu des lectures des cercles snobes. Cette découverte, c’est agenouillée au cœur du mal et de la barbarie, qu’elle a pu la faire. Comment cela s’est-il passé ? Elle écrit dans son journal : « Hier soir, juste avant de me coucher, je me suis retrouvée tout à coup agenouillée au milieu de cette grande pièce, entre les chaises métalliques, sur le tapis de sparterie aux tons clairs. Comme cela, sans l'avoir voulu. Courbée vers le sol par une volonté plus forte que la mienne. Il y a quelque temps je me disais : « Je m'exerce à m'agenouiller. » J'avais encore trop honte de ce geste, aussi intime que ceux de l'amour, dont on ne peut parler non plus, à moins d’être poète. » Elle pense alors intituler son journal : L'histoire de la fille qui ne savait pas s'agenouiller.

Agenouillée au chevet de la vie, elle écrit : " La vie est une chose merveilleuse et grande. Après la guerre, nous aurons à construire un monde entièrement nouveau, et à chaque exaction, à chaque nouvelle cruauté, nous devrons opposer un petit supplément d'amour et de bonté à conquérir sur nous-mêmes. " Il faut pour cela ouvrir son oreille intérieure… " Hineinhorchen - je voudrais pouvoir trouver une bonne expression néerlandaise pour traduire ce que cela signifie. En fait, ma vie est un hineinhorchen continuel en moi-même, dans les autres, en Dieu. Et lorsque je dis hineinhorch, (que j'écoute au fond à l'intérieur), cela veut dire finalement que c'est le Dieu lui-même qui écoute au plus profond en moi, écoute ce qu'il y a de plus essentiel et de plus profond en l'autre. Dieu parle à Dieu " (17 septembre 1942).

Pour conclure, je vous partage ce refrain qui trotte dans ma tête : « ECOUTE EN TOI LA SOURCE QUI TE PARLE D’AIMER, ECOUTE EN TOI LA SOURCE DE L’ETERNITE, ECOUTE EN TOI LA SOURCE QUI TE FAIT PRIER. » (Louis-Marie Grimaud)

Thierry Min

 

Théâtre : « ETTY HILLESUM :   L’ESPACE INTIME DU MONDE »

Jeudi 22 mars à 20h30 Foyer Albert Schweitzer à coté du temple,

Passage du temple THIONVILLE.

Entrée 10€.

Partager cet article
Repost0
16 mars 2012 5 16 /03 /mars /2012 14:59

 

l'EGLISE DIT SA SOLIDARITE AVEC LES SIDERURGISTES

 


 

Communiqué             Metz, 15 mars 2012 

      

  

            Le conseil presbytéral, composé des prêtres délégués de tout le diocèse de Moselle, s’est réuni jeudi 15 mars 2012 avec Monseigneur Pierre Raffin, évêque de Metz.

 

            A l’ordre du jour, une réflexion sur la situation politique, économique et sociale de la région Lorraine et les questions que cela pose à notre Eglise.

 

            A la suite de cette journée et au titre de notre responsabilité de prêtres, nous tenons à manifester notre solidarité à l’égard de tous ceux qui souffrent et nous voulons soutenir tous ceux qui s’engagent pour l’avenir de notre région.

 

            Nous avons évoqué la situation difficile de la sidérurgie lorraine et plus particulièrement l’action engagée sur le site d’Arcelor-Mittal de Florange pour la sauvegarde de l’emploi.

 

            Avec les mots du Concile Vatican II, nous voulons réaffirmer que « Les joies et les espoirs, les tristesses et les angoisses des hommes de ce temps, des pauvres surtout et de tous ceux qui souffrent, sont aussi les joies et les espoirs, les tristesses et les angoisses des disciples du Christ, et il n’est rien de vraiment humain qui ne trouve écho dans leur cœur » (L’Eglise dans le monde de ce temps, n°1). 

 

 

sos_hayange_nuit_moyenne.jpg

  

Communiqué


Face à la crise et au démantèlement de la sidérurgie et de l’hôpital d’Hayange, osons l’espérance, la résistance et la solidarité envers les travailleurs en lutte de la Vallée de la Fensch.

La situation qui est faite aux salariés d’Arcelor Mittal, ainsi que la menace sur l’hôpital d’ Hayange montre une fois de plus que l’on veut détruire nos moyens économiques et sociaux que des milliers de travailleurs de la vallée ont construits avec leurs mains et leurs sueurs.

Si le Capitalisme a été à une époque source de progrès et de développement à travers la lutte des classes, il se montre aujourd’hui incapable de résoudre les problèmes de vie et de société, et de plus en plus, le capitalisme financier engendre la misère et la pauvreté et montre ses limites historiques.
L’Action Catholique Ouvrière (ACO) affirme son soutien et sa solidarité aux travailleurs en lutte pour un avenir chargé d’espérance, pour que notre vallée reste et soit toujours vivante. L’ACO appelle les travailleurs et la population à résister, à se mobiliser, à revendiquer pour le maintien de tous les emplois autant dans la sidérurgie que dans la santé. Dans quelques semaines, nous avons rendez-vous avec les politiques, soyons une force de proposition et de changement.

L’ACO rappelle que l’humain n’est pas une variable d’ajustement sur un bilan financier mais «  la richesse » de l’entreprise. C’est pourquoi nous affirmons en tant que croyant que la lutte est l’espoir d’une société plus solidaire avec une économie au service des femmes et des hommes qui la composent. L’ACO réaffirme que nous sommes tous invités à construire un monde de justice et de fraternité ou « l’Homme » est debout.

Le comité de secteur ACO de la vallée de la Fensch

 

 

 

communiqué de presse


Soutien à l’intersyndicale d’ARCELOR-MITTAL de Florange.

L’Eglise vit dans la cité et ne saurait nier les menaces de privation d’emploi qui assombrissent l’horizon des milliers de travailleurs.

Les communautés catholique et protestantes de la vallée de la Fensch soutiennent sans réserve aucune tous les salariés qui luttent avec dignité et détermination pour avoir de quoi vivre tout simplement !

En partageant les angoisses créées dans la vallée par cette éventuelle fermeture, nos deux communautés veulent redire ceci : Dieu a créé les richesses de sa terre pour tous et pas seulement pour quelques uns !

Raphaël AZAGLO, Pasteur.

Gérard SCHAEFFER, archiprêtre.

Donné le lundi 20 février 2012

 

Partager cet article
Repost0
9 mars 2012 5 09 /03 /mars /2012 00:41

11 mars 2012- 3° Dimanche de Carême

Edito

Il avait pourtant dit : ‟Heureux les doux ! ”…

 

Et voilà ce ‟doux rêveur de Galilée ” en pleine contradiction !  :

Avec un fouet tressé avec des cordes, il renverse les comptoirs des banquiers du temple, en chasse les marchands avec leurs brebis et leurs bœufs ! Quelle rudesse ! Etait-il déjà en révolte contre les financiers de son époque ? Certes, mais pas seulement !

C’est contre la perversion de la religion qu’il s’insurge ! Ce contre quoi son Père s’était déjà insurgé lorsqu’il faisait dire par le prophète : « Je n’ai rien à faire de vos sacrifices ! J’en ai assez de vos béliers consumés par le feu et de la graisse des veaux !» et encore : « C’est l’amour que je veux et non les sacrifices ! »

D’ailleurs, pour lui, le temple, le lieu de la rencontre avec Dieu n’est pas dans la pierre : "Détruisez ce temple, et en trois jours, je le relèverai », disait-il. » Mais le temple dont il parlait, c’était son corps… », c’était lui-même : « Qui me voit, voit le Père », dit-il à Philippe.

En lui,  Dieu s’est fait proche, tout proche de l’homme ! Passionné par lui, capable de souffrir, et même de mourir, pour que l’homme vive, et que l’humanité réussisse… Il ne renverse pas seulement les comptoirs mais aussi les idées sur Dieu.

Aujourd’hui où est le Temple, le lieu de la rencontre avec Dieu ? 

Il nous l’a dit : « Si quelqu’un m’aime, dit-il, mon Père l’aimera, nous viendrons en lui, et nous ferons chez lui notre demeure ». Paul ajoutera : « Vous savez que vous êtes le Temple de Dieu ».

Le lieu de l'offrande, ce n'est plus le temple, mais l'homme lui-même quand il se laisse aimer…Nous sommes « temple de Dieu » !

Alors, que ce temple ne devienne pas un lieu de trafic !

Que l'homme reste au centre, que la solidarité humaine redevienne un projet dans notre monde qui semble ne plus en avoir pour l'homme.…

Après son expérience au désert, Jésus était revenu  avec le désir de faire naître, au cœur de l'homme, la joie d'une création nouvelle, fraternelle, en harmonie  avec Dieu …

C’est la conversion qui nous est encore proposée aujourd’hui !

 

André SPANG

 

 

INFOS

 

estauration de l'église Saint Maximin

Conférences chrétiennes Mardi 13 mars 20h30 au Casino

 

 

SOIREES DE PRIERE IGNATIENNE

organisée par le groupe « Prière et Vie »  mercredi 14 mars à 20h15 Eglise Notre Dame Thionville

 

 

« ETTY HILLESUM :

L’ESPACE INTIME DU MONDE »

jeudi 22 mars à 20h30 Foyer Albert Schweitzer. Entrée 10€.

 

 

Chorale des Jeunes

du TOURDION

dimanche 25 mars à 15h au théâtre de Sérémange . Organisé par le Secours Catholique de Hayange Réservation : 03 82 85 73 01

 

 

CONCERTS Dimanche 18 mars

 

Eglise Guentrange à 15h

 

ALLEGRETTE (Thionville)

Direction : Lucie MERCIER. 

TERPSICHORE (Talange)

Direction : Isabelle VARELA

Soprano : Cécile DELADOEUILLE

Eglise de Beauregard à 16h

 

Groupe Vocale ARPEGE (Ennery) Direction : Guy-Gilbert DELALEZ Clavier et orgue : Daniel KELNER Jean-Marc WAGENHEIM et la participation de Raphaële

 

 

ANNONCES DU DIMANCHE 11 MARS AU DIMANCHE 18  MARS 2012

 

NOTRE DAME

Dimanche 11 mars

10h30 - MESSE - Marie-Rose THOMAS

Défunts famille CHARFF

Jean-Marie REISER et famille REISER-TEITEN-SIRET - Marc KUBLER

Odette COSTA -  Emile VILLAIN

Danièle ORBAN et sa famille

Quête de ce jour : chauffage de l’église

Nous prions également pour :

Maria SUMIA, Gilbert MUNSTER,  Marielle DYS que nous avons accompagnés dans la paix de Dieu cette semaine.

11h30 -  BAPTEMES :

Eva ALVES -  Aurore BIASON

Lundi 12 mars

14h15 - Réunion carême à domicile.

Mardi 13 mars

14h30 - Rencontre MCR au presbytère

17h40 -  Prière du chapelet.

18h15 - MESSE - Défunts de nos paroisses

20h15 - Réunion de l’équipe préparation  communion, au presbytère.

Mercredi 14 mars

10h30 - Rencontre des enfants de la 1ère communion.

20h15 - Exercices Ignatiens à la chapelle

Vendredi 16 mars

16h - Réunion de l’équipe  ACAT, au presbytère.

18h15 - MESSE - Angèle BERTHELIER -

Famille ANDRE-EVRARD-CLODOT

Dimanche 18 mars

10h30 - MESSE et accueil des enfants pour un éveil à la foi

Elisabeth BOTREAU

Antoine et Lucienne KOPP

Catherine et Charles BUCHER et Henri GAL

11h30 -  BAPTEMES :

Flora BEHM - Gabriel GAUCHOTTE

 

 

SAINTE ANNE

Samedi 10 mars

18h00 - MESSE

Marie-Madeleine THOMAS et famille

Quête de ce jour : entretien de l’église

Lundi 12 mars

17h00 - MESSE aux Epis d’Or

Mardi 13 mars

16h30 - Rencontre de l’équipe Saint Vincent de Paul, salle Saint Vincent.

Mercredi 14 mars

10h00 - Rencontre des enfants de la 1ère communion, salle Jean XXIII.

Jeudi 15 mars

9h00 - MESSE à la chapelle

16h00 - Rencontre des équipes d’accompagnement aux  funérailles, salle Jean XXIII.

Samedi 17 mars

18h00 - MESSE

 

MANOM

Dimanche 11 mars

10h30 - MESSE des familles et baptêmes d’enfants :

Emy et Mathilda MERCIER

Nous prions particulièrement pour :

Robert HEIM - Famille BRUMM- RETTER-

Elisabeth et Edmond SHONNE -

Gabrielle et René HERFELD -

Action de grâce -

Mercredi 14 mars

9h30 - MESSE

Familles RETTER - DAPPE - MELLY

10h30 - Rencontre des enfants de la 1èrecommunion.

 

GARCHE

Vendredi 16 mars

9h00 - MESSE

Madeleine et François GETTE et Nicolas KELLER

Dimanche 18 mars

9h15 - MESSE -

Famille MICHEL-FOUGEROUSSE -

Lili et Emile JOST -  Jeannine TERVER -

Pierre et Marie STAR -  Joseph SCHERSCHEL

Josiane MANGIN et

Famille MANGIN - WEINACHTER.

 

KOEKING

 Dimanche  11 mars

9h15 - MESSE - Famille DI RIENZO -

Famille MELIGNER-HAMEN et Aurélien

Intention particulière

Famille VATRY - TEITGEN - DAP

Amélie BETTEMBOURG et famille TERVER - FRANCOIS 

Joseph et Marguerite  LEONARD

et Roland LEONARD.

 

----------

Nous avons accompagné dans  la Paix de Dieu à Notre Dame : Maria SUMIA - Gilbert MUNSTER -  Marielle DYS

Nous exprimons notre compassion  aux familles endeuillées.

 

Calendrier liturgique

Dimanche 11 mars :

3ème Dimanche de Carême

Samedi 17 mars :

Saint Patrice

Dimanche 18 mars :

4ème Dimanche de Carême.

 

----------

Avec le ccfd

 

3e semaine de carême               Vivre ensemble

 

                                   « Heureux êtes-vous si vous le faites ! » Jean 13,1-15

 

 

Nous avions beaucoup de choses à régler, à commencer par trouver une forme de vie évangélique qui soit lisible par la population locale, pas dans des grandes choses mais dans un comportement que les personnes puissent comprendre sans qu'il y ait besoin de faire des discours. Pour cela, il fallait que nous renversions complètement notre façon de nous comporter.

La population était capable, et nous ne l'étions pas, d'aller puiser l'eau à la source, de faire un feu sous la pluie, de poser des pièges à la lisière de la forêt et de manger des souris ou des serpents pour le repas. Nous étions alors en situation de leur demander : "Apprenez-nous". Pour ma part, j'en avais un désir immense, débordant. Je désirais que les Montagnards se sentent respectés, et s'aperçoivent de tout ce qu'ils savaient et que nous ne savions pas. »

 

OUVRIR LE DEBAT :

Qu’en est-il du respect des autres dans notre société ?

À quelles conversions (convertir-retourner-renverser)

Sommes-nous appelés les uns et les autres pour vivre ensemble ?

 

---------------------------------------------------------------

PARTENAIRES DU CCFD-TERRE SOLIDAIRE

Pakistan. La Commission nationale du Pakistan pour le dialogue interreligieux et l'œcuménisme INCIDE). L'affrontement historique entre l'Inde et le Pakistan se déplace désormais en Afghanistan, et l'instrumentalisation de la religion à des fins politiques rend la situation explosive. La NCIDE a formé 150 étudiants de chaque pays pour prévenir l'intolérance et favoriser le respect mutuel entre jeunes.

Israël. Re'utSadaka «Amitié» travaille pour la construction d'une société civile plus juste et plus tolérante en soutenant la cohabitation des peuples juif et arabe.

pelés les uns et les autres pour vivre ensemble ?

______________________________________________________________

 

Accueil d’un partenaire du CCFD-terre Solidaire 

Carlos Miguel ZAGNI

Coordinateur de l’association « Accion Educativa »

Secrétaire exécutif du Programme Mercosur Social et Solidaire

(Plateforme d’action et de plaidoyer de 17 ONG du Brésil, du Chili, d’Uruguay, du Paraguay et d’argentine)

Samedi 24 Mars 2012 à Thionville

Eglise Sainte Anne, à coté de l’hôpital Bel Air

18h Messe+ 19h Rencontre et Echanges+ 20h Repas tiré du sac

 

----------

 

 

Élections : un vote pour quelle société ?

 

Télécharger le document complet EN PDF http://www.eglise.catholique.fr/getFile.php?ID=18950   

Ces temps que nous traversons sont des temps de crise. Une crise globale touche tous les pays occidentaux depuis plusieurs dizaines d’années. Ce n’est pas une particularité française. Les effets de la crise financière mondiale qui s’est accélérée en septembre 2008 sont loin d’être épuisés. Ce déséquilibre s’est ajouté aux difficultés sociales et politiques qui sont les conséquences de la transformation profonde et rapide de nos sociétés et des structures qui organisent notre vie sociale.

De nombreux facteurs de transformation se conjuguent. Trois d’entre eux méritent de retenir l’attention de tous :

Tout d’abord, nous pensons au formidable développement des techniques scientifiques. (…) Un deuxième facteur de transformation est la fin d’une certaine homogénéité culturelle de nos sociétés. (…) Enfin, dans nos sociétés, chacun revendique toujours plus ses droits sans beaucoup s’inquiéter de ses devoirs.

Ces transformations interrogent la conception que l’on se fait de l’homme, de sa dignité et de sa vocation. Les gouvernants et les législateurs sont confrontés à des questions nouvelles. L’éclatement des références éthiques fait reposer un poids moral toujours plus lourd sur la formulation des lois. Puisqu’elles jouent inévitablement un rôle de référence morale dont il convient de tenir compte, le législateur ne peut se contenter d’enregistrer l’évolution des mœurs.

Dans ce contexte, notre devoir d’évêques est de rappeler la haute importance que l’Église, depuis ses origines, reconnaît à la fonction politique. Dans une démocratie représentative, le vote est la manière par laquelle chacun peut participer à l’exercice du pouvoir. Il est donc essentiel d’y prendre part, de la manière la plus sérieuse possible. Un vote ne peut être simplement dicté par l’habitude, par l’appartenance à une classe sociale ou par la poursuite d’intérêts particuliers. Il doit prendre en compte les défis qui se présentent et viser ce qui pourra rendre notre pays plus agréable à vivre et plus humain pour tous.

Comme chrétiens, nous devons être confiants : les crises qui traversent les sociétés humaines peuvent être des occasions de renouveau et des expériences qui réorientent l’avenir. Elles ne doivent pas nous empêcher de viser toujours et en toutes circonstances le respect de la dignité de toute personne humaine, l’attention particulière aux plus faibles, le développement des coopérations avec d’autres pays, et la recherche de la justice et de la paix pour tous les peuples.

Cependant, nous ne pouvons pas attendre du pouvoir politique plus qu’il ne peut donner. Élire un président de la République et choisir des représentants ne suffira pas à relever les défis qui se présentent à nous aujourd’hui. Les déséquilibres actuels, avec leurs dimensions sociales, culturelles et économiques, nous font mesurer l’apport considérable de la production industrielle et de la société de consommation, mais aussi leurs limites et leurs fragilités. Le mode de vie qui est le nôtre depuis quelques décennies ne pourra pas être celui de tous les pays du monde, ni même se maintenir perpétuellement tel quel chez nous.

Depuis longtemps, avec d’autres, les papes et les évêques appellent chacun à reconsidérer sa manière de vivre, à privilégier l’être plus que l’avoir, à chercher et promouvoir un « développement intégral » pour tous. Sous des termes variés, c’est la même invitation pressante à un changement de mode de vie. Chrétiens, à bien des égards, nous sommes mieux équipés que beaucoup d’autres pour choisir ce changement plutôt que de le subir seulement. (…)

Dans un temps d’hypermédiatisation, il convient d’être prudent devant la surenchère des informations qui seront diffusées, de ne pas se laisser entraîner par des calomnies ou des médisances, de rechercher avec précaution, autant que chacun en est capable, ce qui est vrai et ce qui est juste. (…)

Prions pour que le désir du bien de tous domine dans nos choix et dans ceux de nos concitoyens.

Paris, le 3 octobre 2011, le Conseil permanent de la Conférence des évêques de France.

 

 

Partager cet article
Repost0
2 mars 2012 5 02 /03 /mars /2012 11:42

4 mars 2012 - 2ème Dimanche de Carême - Année B

Edito

 

La transfiguration, chemin de notre espérance

 

 

 Jésus dévoile à Pierre, Jacques et Jean, le sens ultime de sa mission. A travers ce signe éclatant de sa transfiguration, Il montre à ses disciples le but du chemin qu’ils font et qu’ils auront à parcourir avec Lui. Ils ont vu et ont aussi goûté quelque chose de ce bonheur de gloire qui habite Jésus et qu’Il veut nous donner en partage. Cette expérience est une invitation à voir la beauté de Dieu à l'œuvre dans les multiples défigurations de ce monde blessé qu'investit définitivement notre Dieu transfiguré.

Dieu fait alliance avec l’homme et Il veut emmener jusqu’à son achèvement l’œuvre de vie qu’Il a initiée, malgré le mal qui nous ronge et qui défigure notre humanité.

Aujourd’hui encore Il veut se manifester à chacun de nous, révélant sa présence et son amour pour nous. Il nous dit : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé ; Ecoutez-le ». Dieu nous prend avec Lui dans le Christ, comme Pierre, Jacques et Jean, afin qu'en écoutant sa Parole, en la méditant dans notre cœur, nous portions du fruit en abondance par la pratique de l'obéissance dans la foi.

En Jésus nous est révélé inséparablement l'humanité de Dieu et la divinité de l'homme. Le Christ nous dit : « oui, n’ayez pas peur, vous êtes sur le bon chemin ». Le but de notre pèlerinage sur cette terre est de contempler Dieu face à face dans sa splendeur.

Comme l’aurait fait beaucoup d’entre nous, Pierre est heureux de contempler ce bonheur, prenant la parole, dit à Jésus : « Rabbi, il est heureux que nous soyons ici ; dressons donc trois tentes : une pour toi, une pour Moïse et une pour Elie. De fait, il ne savait que dire, tant était grande leur frayeur ».

La transfiguration est un appel adressé à tout homme, à toute femme, d'ouvrir leurs sens à la réalité de Dieu dans la foi sans chercher à tout comprendre, tout admettre dans une totale espérance.

 

Louinet GUERRIER

 

ANNNONCES DU DIMANCHE 4 MARS AU DIMANCH 11 MARS 2012


NOTRE DAME

Dimanche  4 mars

10h30 - MESSE

Ernestine et Eugène WALDSBURGER

Joséphine FILSTROFF et Lucien BRENDEL

Famille BRAMANTE-MOUGIN

Anne ZIMMER et Thérèse PEIFFER

Nous prions également pour :

José MARTZ que nous avons accompagné dans la paix de Dieu cette semaine.

Quête de ce jour : Pastorale des Moyens de Communication Sociale.

Lundi 5 mars

14h15 - Carême à domicile

15h00 - Enterrement:  Maria SUMIA

20h - Réunion de l’équipe liturgique

Mardi 6 mars

17h40 -  Prière du chapelet.

18h15 - MESSE

Roberte RIGAL et sa famille.

Jeudi  8 mars

19h - Repas et fête des femmes, salle Notre Dame.

Vendredi 9 mars

17h - Exposition Saint Sacrement et confession individuelle.

18h15 - MESSE

Catherine NEIDHOFER

Dimanche 11 mars

10h30 - MESSE

Marie-Rose THOMAS

Défunts famille CHARFF

Jean-Marie REISER et famille REISER-TEITEN-SIRET - Marc KUBLER

Odette COSTA -  Emile VILLAIN

Danièle ORBAN et sa famille

Quête de ce jour : chauffage de l’église

11h30 -  BAPTEMES :

 Eva ALVES

Aurore BIASON

 

SAINTE ANNE

Samedi 3 mars

18h00 - MESSE

Casimir HOFFMANN

Quête de ce jour : entretien de l’église

Lundi 5 mars

17h00 - MESSE aux Epis d’Or

Jeudi 8 mars

9h00 - MESSE à la chapelle

14h00 - 2ème  réunion de carême à domicile, au presbytère.

Vendredi 9 mars

17h00 - Répétitions  chorales de Garche et Ste-Anne, salle St Vincent.

Samedi 10 mars

18h00 - MESSE

Marie-Madeleine THOMAS et famille

 

MANOM

Lundi 5 mars

20h00 - Réunion de préparation au baptême, presbytère.

Mercredi 7 mars

9h30 - MESSE

Dimanche 11 mars

10h30 - MESSE des familles et baptêmes d’enfants :

Emy et Mathilda MERCIER

Nous prions particulièrement pour :

Robert HEIM.

Elisabeth et Edmond SHONNE.

 

GARCHE

Dimanche 4 mars

9h15 - MESSE

François BOSSE

Vendredi 9 mars

9h00 - MESSE

 

KOEKING

 Dimanche  11 mars

9h15 - MESSE

Famille MELIGNER-HAMEN et Aurélien

Intention particulière

Famille VATRY - TEITGEN - DAP

Famille TERVER - FRANCOIS   et 

Amélie BETTEMBOURG.

Famille DI RIENZO

Joseph et Marguerite  LEONARD

et Roland LEONARD.

Famille BRUMM- RETTER

 

----

Nous avons accompagné dans  la Paix de Dieu à :

Notre Dame : José MARTZ

Nous exprimons notre compassion à  sa famille endeuillée.

 

 

Calendrier liturgique

Dimanche 4 mars :

2ème Dimanche de Carême

Mercredi 7 mars :

Sainte Perpétue et Sainte Félicité

Jeudi 8 mars :

Saint Jean de Dieu

Vendredi 9 mars :

Sainte Françoise Romaine

Samedi 10 mars :

Sainte Marie-Eugénie Milleret

Dimanche 11 mars :

3ème Dimanche de Carême.

 

INFOS

 

Jeudi 8 mars a 19H JOURNEE MONDIALE DE LA FEMME

Pour fêter toutes les femmes d’ici et d’ailleurs vous êtes invitées. Salle Notre Dame, place Saint  François. Merci  d’apporter de quoi partager un repas ensemble: un plat, une spécialité de votre choix et pâtisserie pour le dessert.

 

 

SOIRÉE-DÉBAT– Fiancés

Soirée de réflexion et de partage autour de la question

« La sexualité dans notre vie de couple »

Vendredi 9 mars à 20h30 À la salle paroissiale St Maximin.

 

 

La restauration de l'église Saint Maximin

 

conférences  chrétiennes

«L’église St Maximin de Thionville. Transformation,  restauration du XVIIIème au XXIème siècle»

par Christophe Bottineau, architecte en chef des monuments historiques

mardi 13 mars à 20h30 Casino municipal de Thionville.

 

 

Concert: « VOIX LYRIQUES DE LORRAINE »

Organisé par le Rotary Club de Thionville. Les dons reçus seront pour l’enfance hospitalisée, en partenariat avec l’association La Pédiatrie Enchantée. Eglise de Manom dimanche 4 mars à 15h30.

 


La conférence de Carême  4 mars 2012   2ème dimanche de Carême.

Constitution dogmatique sur la révélation divine Dei Verbum : par l’abbé Joseph STRICHER. Diffusion sur Jerico, le lundi 5 mars à 20h00

 

 

2èmesemaine de carême   

ccfd-terre-solidaire.jpgUne terre mal acquise

 

« Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice : ils seront rassasiés ! » Matthieu 5,1-12«

 

 II avait été décidé que nous obtiendrions un terrain de 30 hectares, un peu éloigné dans la forêt, pour y faire une plantation de café qui nous garantirait des revenus. Je demandais : "Mais d'où vient ce terrain ? À qui appartient-il ? S'il nous appartient maintenant, qui l'a payé et à qui ? Qui était avant nous en ce lieu ?" En fait, les colons avaient mis en place un droit pour acquérir des terres qui ne leur appartenaient pas de manière légale et ce droit fonctionnait.

Depuis ce jour-là nous n'avons eu de cesse de restituer la terre aux villageois. Ils nous enseignaient à vivre comme eux et nous leur avons appris tout ce qu'il faut savoir pour être propriétaire d'une terre : lire, écrire, tenir une comptabilité, payer des impôts, etc. Cela a pris des années, six ans, mais on y est arrivé.

Deux ou trois ans avant notre expulsion, quand tout était prêt, nous sommes allées à la banque,    accompagnées de trois Montagnards, avec tous les papiers officiels, et nous avons changé les signatures. À partir de ce jour-là c'est eux qui nous ont payées pour le travail que nous faisions... »

 

OUVRIR LE DEBAT :

L'accaparement des terres, cette pratique existe encore aujourd'hui dans

certains pays du monde : qu'en pensons-nous ? Comment faire justice ?

----------------------------------------------------------------

PARTENAIRES DU CCFD-TERRE SOLIDAIRE

République démocratique du Congo (RDC). Le Forum des Amis

 de la Terre (FAT) se consacre à résoudre la question foncière dans l'Est

de la RDC et particulièrement à défendre la petite agriculture paysanne

 menacée par les expulsions.

Inde. L'Integrated rural développement society (IRDS) intervient pour le

renforcement des capacités de la fédération Dalit pour l'accès à la terre.                    

———————————————————————————————

Accueil régional de 3 partenaires du CCFD-Terre Solidaire       

 à EPINAL : La journée du 10 mars, qui se déroulera de 9h30 à 16h, sera entièrement consacrée à    l'accueil régional des 3 partenaires internationaux à la maison diocésaine d’Épinal.

Ils sillonnent notre région pour présenter leur projet :

- ACORD  au  BURUNDI,  par  Nicelatte  NIYONGERE

- ACCION  EDUCATIVA  en ARGENTINE,  par Carlos Miguel ZAGNI

- JUSTICE  ET  PAIX  en  HAITI,  par Kens  CAZEAU.

 

Carlos Miguel ZAGNI viendra à Thionville, Samedi 24 Mars 2012. Eglise Sainte Anne.

18h Messe +19h Rencontre et Echanges +20h Repas tiré du sac

Il évoquera l’EVOLUTION DES RAPPORTS HOMMES / FEMMES pour plus d’égalité en Amérique du Sud.

 

Télécharger l'affiche


 

 

LA TENTATION DE L’EUTHANASIE  et l’association Alliance VITA

Soirée débat et témoignages d’actualité autour des questions suivantes :

L’euthanasie est-elle vraiment le dernier recours face à une douleur physique ou psychique jugée insupportable ?

Comment décrypter la tentation de l’euthanasie et y répondre dans le respect de la dignité de chaque personne ?

Quelle est la réalité de ces questions pour ceux qui agissent au quotidien auprès des personnes dépendantes ou en fin de vie ?

Mardi 6 mars 2012 à 20h Foyer Albert Schweitzer- Passage du temple- Thionville

 

 

La violence scolaire aujourd'hui :  un état des lieux

Conférence animée par : Professeur Eric DEBARBIEUX.

Le 8 Mars 2012 à 20h. Chambre de Commerce, d’Industrie et de Services de la Moselle. Espace Cormontaigne 2 Bld H. Becquerel 57970 Yutz

Le Professeur Eric Debarbieux nous expliquera en quoi la violence scolaire est devenue une problématique majeure dont il convient de prendre la mesure quand à ses aspects psychologiques, sociaux et culturels. Réservation conseillée au 03.82.59.20.03 ou a.t.a.v@wanadoo.fr

 

 

conférences  chrétiennes

«L’église St Maximin de Thionville. Transformation,  restauration du XVIIIème au XXIème siècle»

par Christophe Bottineau, architecte en chef des monuments historiques

mardi 13 mars à 20h30 Casino municipal de Thionville.

 

 

ASSOCIATION PIERRE CLEMENT LORRAINE  (Soins palliatifs)

L’association Pierre Clément Lorraine et le Service Régional de Soins Palliatifs vous invitent à leur 40è soirée publique sur le thème : « Les soins palliatifs ailleurs et autrement, une nécessaire solidarité ». Vendredi 30 Mars 2012 à 20h Foyer Albert Schweitzer- Passage du temple- Thionville

L’assemblée générale annuelle de l’Association Pierre Clément Lorraine aura lieu le vendredi 27 Avril 2012 au foyer Albert Schweitzer.

Coordonnées : Association Pierre Clément Lorraine

CHR Metz-Thionville

Hôpital Beauregard-57126 THIONVILLE CEDEX  tél : 03 82 55 88 26 – Président :

Docteur Bernard WARY

 

 

Etty Hillesum : «  L'espace intime du monde »

Par : Argile Théâtre

Jeudi 22 mars à 20H30  Thionville

Foyer Albert Schweitzer  

Adaptation théâtrale d'extraits du journal d'Etty Hillesum, une jeune femme juive déportée au camp de concentration d'Auschwitz.

De 1941 à 1943, nous suivons Etty, jeune femme  juive hollandaise, sur son chemin humain et spirituel vécu   en-dehors de toute religion. Cette femme libre nous livre son énergique appétit de vivre, sa sensualité à fleur de peau, sa vie intérieure. Tout ce qu’elle vit et ce qu’elle est vient nous rejoindre et nous déranger dans nos propres vies bouleversées. 

                                                    Entrée 10€

 

Télécharger le flyer x 4

Télécharger l'affiche

-----------------------------

 

Télécharger le bulletin paroissial

Partager cet article
Repost0
24 février 2012 5 24 /02 /février /2012 15:04

26 février 2012 -1er Dimanche de Carême - Année B

Edito
UNE ARCHE DE COULEUR

 

Chacun de nous a déjà vu un arc-en-ciel. Avec toutes sortes de légendes et de mythes qui gravitent autour. Mais cet Arc se tend dans les cieux après un moment de trouble, un orage par exemple.

C’est ce qui se passe lorsque Dieu, dans la Genèse, place son Arc d’Alliance dans le ciel en souvenir de grand passage avec Noé : « Voici que moi j’établis mon Alliance avec vous ! … voici le signe de l’Alliance que j’établis entre moi et vous ». C’est tout de même plus parlant pour notre Foi, plutôt que de penser à des chaudrons d’or et des elfes aux pieds des arcs-en-ciel. Une alliance fidèle et inscrite définitivement, depuis les temps anciens des Patriarches. Il ne nous abandonne pas. Ce beau demi-cercle peut être  l’image de ce temps de carême, partir d’un point pour arriver à un autre. Le tout en couleurs et en souvenirs de la présence de Dieu chez nous. Les réalités célestes se reflètent dans les réalités terrestres. Jésus, conduit au désert, connaît nos faiblesses, nos manques, nos faims, nos tentations … mais sans y sombrer !

L’aventure du Carême commence, elle part d’un point de départ pour nous conduire à goûter nous aussi le jardin de Pâques. Le signe est visible, dans le ciel et sur la terre. Notre Dieu fait Homme nous rencontre et nous ressemble il nous conduit à la conversion. « Le Règne de Dieu est tout proche. » Terre et ciel sont unis. Convertissons-nous et croyons à la Bonne Nouvelle. Bonne route !        

Loïc BONISOLI

 

INFOS

 

CONCERT « Vêpres musicales »

 

Eglise St Maximin dimanche 26 février à 17 h

 

 

CONFERENCE INTERRELIGIEUSE SUR LE MARIAGE

 

Nous poursuivons la découverte des traditions de nos diverses religions autour des étapes de la vie. 

Le mariage sera le thème de  la rencontre organisée par les Amitiés Interreligieuses de Thionville lundi 27 février 2012 à 20h00 à la salle Albert Schweitzer, à côté du Temple. Après en court temps d'intervention par les différentes confessions : Juive, catholique, musulmane, protestante, les intervenants répondront à vos questions.

 

 

RENCONTRE ECCLESIA THIONVILLE

 

Thème : «L'esprit Saint, don de Dieu à l'œuvre dans toute vie» mardi 28 février 2012 à 20 H. Salle Jean XXIII (église Ste Anne). Vous pouvez participer même si vous n’avez pas participé aux rencontres précédents.

 

CERCLE DE SILENCE

 

La Pastoraledes Migrants, l’ACAT, le CCFD Terre Solidaire, vous invitent à venir les  rejoindre pour dire non aux lois trop restrictives sur l’immigration. Rendez-vous place Claude ARNOULD, samedi 3 mars de 15h à 15h30.

 

 

Messe des Jeunes et soirée JIT

 

La prochaine messe des jeunes aura lieu le samedi 3 mars à 18h00 à l'église Saint Maximin.

Elle sera suivie, pour ceux qui le souhaitent, par un repas et une soirée du JIT (groupe de jeunes de 14 à 20 ans) au presbytère Saint Maximin sur le thème : "les reliques et leur rapport à la foi".

La soirée prendra fin vers 22h30.

 

 

Pèlerinage des jeunes à Lourdes

 

Un pèlerinage des lycéens et 3e à Lourdes est organisé du 15 au 20 avril 2012 par la pastorale des jeunes de Metz. Le thème retenu est : "Entre dans le mystère du Christ". Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 10 mars 2012. Pour tout renseignement et pour les inscriptions, merci de vous adresser à Christophe Weinacker, presbytère Saint Maximin.

 

 

CATHÉDRALE DE METZ

Dimanche 11 mars, 17H00

‘’Le Chemin de Croix de Paul Claudel’’ Récitant Michaël Lonsdale

 

 

La conférence de Carême

 

26 février 2012 – 1er dimanche de Carême- par Mgr Raffin :  ‘’Le concile en général et ses grandes orientations’’ sera rediffusée sur radio  Jerico, lundi 27 février à 20h00.

 

 

« ETTY HILLESUM : L’ESPACE INTIME DU MONDE »

 

jeudi 22 mars à 20h30 salle Albert Schweitzer, Thionville.

 

 

ANNONCES DU DIMANCHE 26 FEVRIER AU DIMANCHE 4 MARS 2012

 

NOTRE DAME

Dimanche 26 février

10h30 - MESSE

Joseph et Concetta SPECIALE

Jésualda et Antonio COELHO

Anne et Zoltan FEKETE.

A une intention particulière.

Germaine  et Nicolas  LEITIENNE

Stanislawa PUZIAK

11h30 - BAPTEME:  Elsa HAAG

Lundi 27 février

14h15 - Carême à domicile

Mardi 28 février

17h40 -  Prière du chapelet.

20h15 - Réunion de l’équipe de  préparation « messe des familles. »

18h15 - MESSE

Mercredi 29  février

10h30 - Rencontre des enfants de la 1ère communion

14h00- Rencontre  équipe Emmaüs

Vendredi 2 mars

17h- Exposition du Saint sacrement

18h15 - MESSE

Famille LAGLASSE

 Hélène BARTHELEMY

20h30 - Top Louange à l’église

Dimanche 4 mars

10h30-MESSE

Ernestine et Eugène WALDSBURGER

 

SAINTE ANNE

Samedi 25 février 

18h00– MESSE

Familles LAMBOLEZ – ANTOINE - CASSARD Lundi 27 février

17h00 - MESSEaux Epis d’Or

Mardi 28 février
20h00 - Rencontre Ecclesia, salle Jean XXIII.
Mercredi 29 février

10h00  - Rencontre des enfants de la 1ère communion, salle Jean XXIII.

Jeudi 1er mars

9h00 – MESSE à la chapelle

14h00 -  1 ère réunion de carême à domicile, au presbytère

16h15-  Atelier bible au presbytère

Samedi 3 mars

18h00 -MESSE - Casimir HOFFMANN

Quête de ce jour : entretien de l’église.

 

MANOM

Dimanche 26 février

9h15 - MESSE

Amélie BETTEMBOURG.  

Famille SCHWEITZER-OCKS et Jérémyet René SCHWEITZER.

Emmanuel NIGITO.

Mercredi 29 février

9h30 - MESSE

 

GARCHE

 Vendredi 2 mars

9h00-MESSE - Famille SERAFIN

Dimanche 4 mars

9h15 - MESSE -  François BOSSE

 

Calendrier liturgique

Dimanche 26 février :

1er Dimanche de Carême

Dimanche 4 mars :

2ème Dimanche de Carême.

 

 

CCFD Terre Solidaire


Le CCFD Terre Solidaire, durant tout ce carême nous invite à vivre une démarche en lien avec la solidarité internationale. Chaque semaine vous pourrez lire ‘’La Saga d’une rencontre culturelle’’. Le 24 mars, à la messe de 18h00 à Sainte Anne, nous seront plus particulièrement en union avec l’Amérique du Sud grâce à la présence d’un partenaire du CCFD, Carlos Miguel ZAGNI, coordinateur de l’association « Accion Educativa » et secrétaire exécutif du Programme Mercosur* Social et Solidaire (Plateforme d’action et de plaidoyer de 17 ONG du Brésil, du Chili, d’Uruguay, du Paraguay et d’argentine). Après la messe il nous parlera des projets soutenus par le CCFD ensuite nous partagerons un repas tiré du sac. Se sera aussi le ‘’dimanche du CCFD’’ ou nous pourrons déposer  notre enveloppe !

*MERCOSUR : marché commun d'Amérique du Sud.

 

À l'écoute d'une culture différente

Pour le carême, le CCFD-Terre Solidaire vous propose une rencontre culturelle à partir de l'histoire de deux religieuses en terre «étrangère», pendant la guerre du Vietnam de 1954 à 1975. Arrivées en 1954, elles ont vécu pendant 21 ans une double rencontre culturelle avec les Vietnamiens et les Montagnards, population «brune», les Mes, contraction linguistique de anak Aê adie qui signifie les fils du Maître du Ciel

Quelques années après leur installation, confrontées aux deux cultures locales, elles s'interrogent sur leur mode de vie «traditionnel ». Cette remise en question les pousse à transférer leur monastère à Thu Duc, dans le Sud près de Saigon, en culture vietnamienne.

Sœur Colomban et sœur Marie-Boniface obtiennent l'autorisation de rester sur place, immergées le plus possible dans la culture locale êdê. Elles partagent la vie des villageois jusqu'à leur expulsion en 1975, et découvrent dans le quotidien, combien l'écoute d'une culture différente enrichit et même pousse parfois à changer radicalement ses propres vues...

Retrouvez le récit complet de cette aventure sur : www.dieiunaintenant.commontagnards.html

 

1resemaine de carême       Domination culturelle

 

«II les dispersa sur toute I étendue de la terre. » Genèse 11,1-9

 

Elles sont arrivées le 21 juillet 1954 pour s'installer à Ban-Me-Thuot dans la pro­vince du Darlac, au sud du 17e parallèle, pour fonder là un monastère bénédictin classique de type occidental.

 

Nous étions géographiquement, entièrement chez les Montagnards et nous faisions quelque chose qui n'était ni vietnamien, ni montagnard, ni français mais qui avait quand même une très belle allure extérieure : tout le paradoxe et l'ambiguïté étaient là...

Nous avons fait notre travail d'implantation. Nous avons pu construire un beau monastère qui avait de la tenue et était devenu assez réputé : beaucoup de gens montaient de Saigon ou d'ailleurs pour voir ce lieu assez étonnant et apparemment florissant. Plus il était florissant, plus personnellement, j'étais mal à l'aise. Je sentais que j'avais en moi ce que j'appelais des "souterrains de la conscience". Je voyais que ce qu'on faisait était une copie d'autre chose, plus ou moins mise à la "mode asiatique" mais sans l'être vraiment. »

 

Ouvrir le débat

Quel intérêt je porte à celui qui est différent de moi, qui ne parle pas la même langue, qui est d'une autre culture ?

Existe-t-il des cultures dominantes ? Qu'en est-il de ma propre culture ?

 

LES PARTENAIRES DU CCFD-TERRE SOLIDAIRE AGISSENT

 

Rwanda.L'association UMUSEKE cherche à promouvoir auprès des enfants et des jeunes une culture de paix, préalable à tout développement humain durable en favorisant le dialogue, le respect des différences, la connaissance des droits et des devoirs.

Guatemala.L'Office des droits de l'homme, archevêché du Guatemala (ODHAG) travaille à la mise en place d'une plus grande protection des droits économiques sociaux et culturels des peuples indigènes.

 

 

Diaconia 2013

 

Notre communauté de la Sainte Famille s’est réunie le 29 janvier dernier pour sa célébration habituelle à pareille époque mais aussi pour nous sensibiliser à la DIACONIE. De quoi s’agit-il ? Comment rendre visible et mettre en valeur ce qui se vit déjà autour de nous ?


En quoi consiste la démarche DIACONIA ?

 

Dans la continuité du mouvement ECCLESIA qui nous demande d'annoncer la Bonne Nouvelle, les évêques de France ont mis en place la démarche DIACONIA 2013 qui va se dérouler sur environ 2 ans, en se décomposant en 3 étapes : nous débutons la 1er étape. L'Eglise de France nous invite aujourd'hui à nous responsabiliser au service du frère. Concrètement, nous sommes appelés à ouvrir nos yeux, à repérer autour de nous des situations de fragilité, de précarité, à être attentifs à nos frères en difficulté.

Le 29 janvier, au cours de la messe, des bénévoles qui œuvrent au sein d'associations, de mouvements sont intervenus pour témoigner de leur action : St Vincent de Paul, le Secours Catholique, la Pastorale des Migrants, le collectif thionvillois d'action humanitaire, l'ACAT (Action des Chrétiens pour l'Abolition de la Torture), le CCFD (Comité Catholique Contre la Faim et pour le Développement), le SEM. (Service de l'Evangile auprès des Malades).

Ce sont des gestes simples, qui ne font pas de bruit, mais qui manifestent toute la sollicitude du Christ à l’égard des plus pauvres. On retrouve cet accueil concret du frère et des plus fragiles dans toutes les Communautés de paroisses, mais cela ne se claironne pas alors que cela mérite d’être relayé et mis en valeur.


Comment mettre en valeur ce qui se vit déjà,

ces situations de partage et de solidarité au quotidien ?

 

Le 29 janvier, nous avons déposé dans un classeur intitulé « Livre des Fragilités et des Merveilles »les situations vécues par ces divers mouvements ; les enfants, eux aussi, y ont contribué. Mais nous sommes aussi, chacun, appelés à rendre visibles nos actions à l'égard de nos frères en difficulté, nous sommes invités à enrichir ce livre en y apportant nos témoignages de fragilité et de précarité rencontrées ainsi que les témoignages des merveilles, des solidarités que nous vivons ou dont nous avons été témoins.


 

 

Télécharger le bulletin en PDF


Partager cet article
Repost0
20 février 2012 1 20 /02 /février /2012 16:17

 19 Février, 7ème dimanche ordinaire B

Edito

A ciel ouvert

 

Pour avoir observé en Afrique des toits en terre et branchages tels qu’il en existait au temps de Jésus, je n’arrive pas à imaginer comment des gens aient pu pratiquer une ouverture pour y passer un brancard… Du coup, je pense que cette histoire de toit a une portée plus symbolique que réelle : le plafond de la maison où se tenaient Jésus et la foule s’ouvre vers le ciel. 

Cette maison n’est pas n’importe laquelle, c’est la maison de Jésus, « où tout le monde se rassemble » pour y écouter la Parole ! Et c’est comme si, soudain, cette Parole prend corps : du ciel, un homme, paralysé et pécheur, est descendu au milieu des disciples rassemblés. Avec lui, par cette ouverture, c’est toute la puissance de Dieu qui fait irruption. Elle s’incarne en Jésus qui guérit et pardonne : « Qui donc peut pardonner les péchés, sinon Dieu seul ? » s’interroge-t-on. Ce jour-là, « à la maison », la gloire de Dieu s’est manifestée. Un captif a été délivré. Il repart portant son brancard « devant tout le monde », à la manière d’un étendard, célébrant la puissance du Christ-Sauveur.

A l’église Saint-Maximin, à Thionville, sera bientôt ouvert un oculus dans la coupole, une œil vers le ciel. Il sera l’expression de la lumière qui vient de Dieu et se répand sur les fidèles rassemblés dans sa maison. Ce sera très beau, et parlant. Mais il nous restera à vivre une autre manière d’accueillir Dieu dans nos vies. Les pauvres et les malades que nous sommes amenés à côtoyer, ne faudrait-il pas imaginer que, comme devant Jésus, ils nous sont envoyés du ciel, par Dieu lui-même ? A nous alors, d’incarner pour eux la miséricorde de Dieu et de dire nous-aussi : « Lève-toi, prends ton brancard et rentre chez toi. » En espérant que la personne a un chez soi où aller… sinon il faudra aussi en porter le souci.

Jean GANTZER

 

INFOS

 

DIMANCHE AUTREMENT

 

Ce dimanche, après la messe de Notre Dame Thionville, les jeunes adultes sont invités à une discussion  autour de l’Evangile.

 

 

MESSE ET IMPOSITION DES CENDRES

 

Mercredi 22 février

9h30 Manom

10h00 Sainte Anne

18h 00 Garche

19h00 Notre Dame

19h00 Veymerange

20h00 Saint Pierre

Vendredi 24  à 20h  à  Saint Urbain suivie d’une veillée.

 

CONCERT « Vêpres musicales »

 

Eglise St Maximin

dimanche 26 février à 17 h

 

 

Le Mariage

 

Conférence à quatre voix dans les cadre des  AMITIES INTERRELIGIEUSES  DE THIONVILLE (Juifs, musulmans, catholiques, protestants). Lundi 27 février  2012 à 20 H00 salle  Schweitzer

 

 

ANNONCES DU DIMANCHE 19 FEVRIER AU DIMANCHE 26 FERVRIER 2012

 

NOTRE DAME

 

Dimanche 19 février

10h30-MESSE

Raymonde KIEFFER

Hélène MAHILLON ( anniversaire)

Rosa et Antonio DE AZEVEDO et José ALVES.  Padré PIO. 

Nous prions également pour :

Isaura DA CUNHA que nous avons accompagnée dans la paix de Dieu cette semaine.

11h30- Bapteme:    Gabin CHATELUS

Mardi 21 février

17h40 - Prière du chapelet.

18h15 - MESSE

Intention particulière

Mercredi 22  février-CENDRES

19h00– MESSE ET IMPOSITION DES CENDRES

Jeudi 23 février

19h30-Réunion de l’équipe  du CCFD

Vendredi 24 février

16h-Réunion de l’équipe de l’ ACAT

18h15 - MESSE

Lucie SCHEUNCHEN

Dimanche 26 février

10h30 - MESSE

Joseph et Concetta SPECIALE

Jésualda et Antonio COELHO

Anne et Zoltan FEKETE.

A une intention particulière.

Nicolas et Germaine  LEITIENNE

Stanislawa PUZIAK

11h30– BAPTEME:  Elsa HAAG

 

SAINTE ANNE

 

Samedi 18 février

18h00 - MESSE

 Félicie et Livio FUSO.

Marcel BIEWERS

Lundi 20 février      

17 h00-MESSE  aux Epis d’Or    

Mercredi 22 février -CENDRES

10 h00–MESSE  et imposition des cendres, avec les enfants de la 1ère communion .

Jeudi 16 février

9h00 - MESSE à la chapelle

Vendredi 24 février 

17 h-Répétition des chorales de Garche et Ste Anne, salle St Vincent

Samedi 25 février 

9 h30 à 12 h30 . Rencontre des équipes lisant les Actes des Apôtres, salle Jean XXIII .

18h00– MESSE

Familles LAMBOLEZ – ANTOINE - CASSARD

 

MANOM

 

Mercredi 22 février

9h30 - MESSE

Dimanche 26 février

9h15 - MESSE

Amélie BETTEMBOURG. 

Famille SCHWEITZER-OCKS et Jérémy et René SCHWEITZER.

Emmanuel NIGITO

 

GARCHE

 

Dimanche 19 février

9h15 - MESSE

Raymond BIER.  Michel BURR

Marie-José FOUGEROUSSE( six semaines)

 Famille Alphonse LAHAYE- Catherine FENDT et famille MOURAUD.

Lily et Emile JOST.

Alphonse VEYNACHTER

Odette TERVER et famille TERVER-  BAUER

Lundi 20 février

20h– Réunion VEA

Mercredi 22 février– CENDRES

18h00– MESSE ET IMPOSITION DES CENDRES

 Vendredi 24 février

9h00-MESSE

Famille SERAFIN

14h00– Réunion du MCR

 

---------

Nous avons accompagné dans  la Paix de Dieu à :

Notre Dame : Isaura DA CUNHA

Nous exprimons notre compassion à  sa famille endeuillée.

 

 

Calendrier liturgique

 

Dimanche 19 février :

7ème Dimanche du temps ordinaire

Mercredi 22 février:

Mercredi des cendres

Dimanche 26 février :

1er Dimanche de Carême

 

 

----------

 

 

QU’EST-CE QUE LE MERCREDI DES CENDRES ?

C’est le début du Carême ; un jour particulièrement pénitentiel, dans lequel on manifeste notre désir personnel de CONVERSION à Dieu. En recevant l’imposition des Cendres dans les églises, on exprime avec humilité et sincérité de cœur que nous voulons nous convertir et croire vraiment à l’Evangile.

QU’EST-CE QUE LE CARÊME ?

On appelle « carême » la période de quarante jours (quadragesima) réservée à la préparation de Pâques, et marquée par l’ultime préparation des catéchumènes qui doivent recevoir le baptême le jour de Pâques.

Le jeûne... pour donner soif et faim de Dieu et de sa parole

Le jeûne a pour but de donner soif et faim de Dieu et de sa parole. Il n'est pas seulement un geste de pénitence, mais aussi un geste de solidarité avec les pauvres et une invitation au partage et à l'aumône.

Quelles sont les recommandations de l'Eglise concernant le  jeûne ?

Lorsque le carême s'est constitué comme temps de pénitence au IV° siècle, l'obligation du jeûne était très rigoureuse : un seul repas le soir sans viande, ni oeuf, ni laitage, ni vin. Il s'est progressivement adouci.

Actuellement, depuis 1949, le jeûne de carême est limité à deux jours, le mercredi des cendres et le vendredi saint. L'Église ne nous ordonne de jeûner que 2 fois l'an, ce qui est fort peu. Si on prend un repas à midi, on ne prend qu'une légère collation le soir. Sont dispensés de jeûner en carême les personnes de plus de 60 ans, les jeunes de moins de 18 ans accomplis et les femmes enceintes.

 

 

 

Télécharger les bulletin paroissial en PDF

Partager cet article
Repost0
13 février 2012 1 13 /02 /février /2012 18:27

Jean Baubérot : « N'utilisons pas la laïcité contre l'islam », interview, « La Croix », 10 février 2012

 

Pour le sociologue Jean Baubérot, la laïcité fait l'objet d'une lecture simpliste et fausse au regard de l'histoire. Il invite à remettre un peu d'ordre dans le débat autour de la laïcité

 

 

 

La Croix : Dans votre dernier livre, vous dénoncez une « laïcité falsifiée ». En quoi consiste cette falsification ?

 

Jean Baubérot : Pour l'extrême droite, une partie de la droite, et même pour certaines personnes à gauche, la défense de la laïcité est devenue un moyen de stigmatiser les musulmans. Depuis ses déclarations sur les prières de rue, Marine Le Pen s'est autoproclamée championne de la laïcité et elle prétend voler au secours de la loi de 1905. L'UMP, de son côté, a organisé en 2011 un « débat sur la laïcité » en réalité dirigé contre l'islam, qui a divisé la droite elle-même. On voit ainsi apparaître ce que j'appelle, à la suite de François Baroin, une « nouvelle laïcité », synonyme d'un contrôle de l'État sur la religion et de répression de ce qui échappe à ce contrôle. Cette laïcité ne ressemble pas à notre « laïcité historique », dont la loi de 1905 a fixé le cadre. C'est cette imposture historique et symbolique que j'ai voulu démonter.

 

 

En quoi la « nouvelle laïcité » s'oppose-t-elle à la « laïcité historique » ?

 

J. B. : La loi de 1905 pose que la religion n'est pas affaire d'État et qu'elle doit être distincte de la puissance publique. Mais cela ne veut pas dire que la religion soit confinée à la « sphère intime ». Au contraire, la loi envisage la liberté de conscience et le libre exercice des cultes comme une liberté publique. Elle ne dit pas : « Cachez cette religion que je ne saurais voir »... Les ultralaïques ont toujours voulu imposer cette optique. Ils ont été battus en 1905, mais ils dominent aujourd'hui.

 

 

Comment expliquez-vous une telle dérive ?

 

J. B. : Chez certains, le terme de « laïcité » est devenu un mot magique qui permet d'escamoter l'aspect honteux, inacceptable de propos tenus à l'encontre des musulmans. Si l'on peut ainsi instrumentaliser l'idée de laïcité, c'est parce qu'une mauvaise interprétation de la loi de 1905, binaire et simpliste s'est répandue. On y confond la neutralité de la puissance publique avec celle de l'individu.

 

 

Quels sont les risques de cette dérive ?

 

J. B. : Une laïcité culturelle et identitaire devient rapidement très ambivalente à l'égard des religions. Elle permet de développer une liberté religieuse à géométrie variable, positive envers un catholicisme ou même un judéo-christianisme identitaire et plus sévère à l'égard de l'islam. Non seulement cette inégalité de traitement est injuste, mais je la crois temporaire. Comme la loi doit toujours être générale et non-discrimante, l'hostilité à l'égard de l'islam finit par conduire à une attitude antireligieuse générale. La laïcité devient alors synonyme de toujours moins de visibilité possible pour les religions dans l'espace public.

 

 

Comment remettre un peu d'ordre dans le débat autour de la laïcité ?

 

J. B. : On pourrait déjà prendre quelques mesures concrètes. Il faudrait d'abord transférer le Bureau des cultes du ministère de l'intérieur vers le ministère de la justice. Le rattachement des religions au ministère chargé de « la sécurité des Français » incline en effet vers une vision sécuritaire de la religion. Il faudrait ensuite décharger le Haut conseil à l'intégration (HCI) de la responsabilité d'émettre des propositions en matière de laïcité, car cela accrédite l'idée que la « nouvelle laïcité » s'applique essentiellement aux immigrés et à leurs descendants. On pourrait enfin reprendre les dix mesures préconisées par la commission Stasi en vue de « la suppression des pratiques publiques discriminantes ». Cette voie n'a pas été suivie, il faut la réactiver.

 

 

Comment réagissez-vous à la proposition de constitutionnaliser la loi de 1905 ?

 

J. B. : On est actuellement dans une impasse et il faut en sortir. La constitutionnalisation peut être l'occasion d'une clarification. J'y suis favorable, à condition que ce soit bien la loi de 1905 qu'on constitutionnalise et pas une conception régressive de la laïcité !

 

Il ne faudrait notamment pas oublier l'article 4, qui prévoit le respect de la constitution propre de chaque Église. Ce fut le combat le plus difficile mené par Briand et Jaurès contre les laïcistes. Tous deux avaient une culture syndicaliste : ils avaient conscience de l'importance du collectif pour l'individu et savaient qu'une liberté collective peut être une dimension de la liberté individuelle. Ils ont appliqué cette logique à la religion. La loi de 1905 prévoit ainsi le respect des religions en tant que groupement ayant ses règles et ses lois.

 

On voit ici clairement que la laïcité ne se limite pas à reconnaître aux croyants le droit de croire et de pratiquer dans la sphère privée. Cela, même les régimes autoritaires ne peuvent l'empêcher !

 

 

Quel rôle peuvent avoir les chrétiens dans ce débat ?

 

J. B. : Le texte commun signé par les six religions : http://www.la-croix.com/Religion/S-informer/Actualite/Les-responsables-des-cultes-reserves-sur-le-debat-autour-de-la-laicite-_NG_-2011-03-30-585800   au moment du « Débat sur la laïcité » de l'UMP a été très important. Mgr Bernard Podvin, porte-parole des évêques de France, a très clairement mis en garde contre une laïcité « stigmatisante » et cette expression a été reprise à sa suite, par les associations laïques comme par des personnalités politiques, y compris de droite. D'une façon plus générale, je crois que les chrétiens ne doivent pas chercher à défendre des privilèges. Et ils ne doivent pas croire que moins de laïcité va permettre de combattre la sécularisation.

 

 

Recueilli par ÉLODIE MAUROT  10/02/12

Partager cet article
Repost0
11 février 2012 6 11 /02 /février /2012 14:54

vivre-et-aimer-logo.gif

 

 

 

 

VIVRE ET AIMER

 

http://www.vivre-et-aimer.org/mouvement.html

 

 

 

 

 

 

vivre et aimer photosQue vous soyez en couple, en communauté, en Eglise, l'association Vivre et Aimer propose des week-ends adaptés à chacun, qui permettent de réfléchir à ses choix de vie, à sa relation à l'autre, de cheminer en couple, en communauté, en Eglise, de faire des choix pour mieux aimer au quotidien.

 

vivre-et-aimer-WE.JPG           9 au 11 mars 2012 à PELTRE(57)                 13 au 15 avril 2012 à Oberbronn

              1au 3 juin à REUTENBOURG(67)                     12 au 14 octobre 2012 à Ban sur Meurthe

 

Contact : Nicole et jean Marie CHRISTEN   Tél.: 06 82 56 87 69

 

Le site web www.pelerin.info a récemment publié un dossier sur "les mouvements chrétiens qui accompagnent les couples". Ce dossier trés intéressant comprend un article sur l'association Vivre et aimer.

Partager cet article
Repost0