Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Autres ctés de Paroisses

 

AUTRES COMMUNAUTES DE PAROISSES

 

Saint Pierre et Saint Paul

Curé : Jean GANTZER

 

Paroisses de St Maximin, St Pierre, St Urbain et Beauregard

Secrétariat : Presbytère Saint Maximin

3 place de l’Eglise, Thionville -tél 03 82 54 36 06

Email : paroisse.saintmaximin@orange.fr

Blog : http://stpierrestpaul.over-blog.com

 

Communauté du Bon Pasteur

Curé : Jean Pierre KOVACS

Paroisses de Veymerange, Volkrange, et Terville

Secrétariat : Presbytère de Veymerange

16 rue Saint Martin – tél 09 52 71 15 32 ou 03 82 50 40 06

Email : bonpasteurcourriel@free.fr

Blog : http://bonpasteur.over-blog.com

 

 

 

 

 

 

 

 

5 mars 2010 5 05 /03 /mars /2010 12:56

Mon dernier péché

 

Il était une fois un fumeur

Chantant qu’il était d’humeur

D'arrêter de fumer pour toujours

Qui jeta le cigare par ce tour

 

Je le retrouve le lendemain

Un mégot fumant à la main

Il aurait humé la fumée

Sa résolution n’avait pu résister

 

Il jeta le mégot et fit entendre

De ne plus jamais s’y laisser prendre

Mais un mégot fuma après l’autre

Et l’habitude reprit la cote

 

A ce fumeur repentant

Est pareil le pécheur pénitent

Il promet à Dieu et à ses saints

Que fuir le péché lui sera refrain

 

Gourmand renonce à gourmandise

Mais quand passe une friandise

Il se fait chasseur de mouches

Et l’eau lui monte à la bouche

 

La prière ne sort mais monte au cœur

Pour une seule fois, Permets Seigneur

Ce sera la dernière jusqu’à ma mort

Que je recommencerai encore

 

Et le coléreux en fait de même

Mais il trouve toujours qui s’amène

L’énergumène méritant sa colère

Demain c’est sûr sera une autre ère

 

Ainsi en est-il presque toujours

De Don Juan faisant la cour

De l’avare fermant sa main

De l’envieux devant des riens

 

Fumeur jetteras-tu le mégot

Oui ! n’a pas changé mon credo

Mais quand le feras-tu vraiment

Demain sera le meilleur moment

 

Mon dernier péché sera pour l’été

Et l’hiver passe et le printemps

Et nous rattrape encore l’été

Sans que nous ayons jamais bougé

 

A demain toujours est remis

Le pas jamais franchi

Dieu n’est-il pas le patient

Qui dit qu'on a pas le temps

 

Nous attendrons un peu dit Dieu

Fond d'abîmes miséricordieux

Le temps de mettre du fumier

Et qu'il porte du fruit espérer

 

                                                     Léonard

Partager cet article

Repost 0
Published by Communauté de paroisses de la Sainte Famille - dans poèmes
commenter cet article

commentaires