Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Autres ctés de Paroisses

 

AUTRES COMMUNAUTES DE PAROISSES

 

Saint Pierre et Saint Paul

Curé : Jean GANTZER

 

Paroisses de St Maximin, St Pierre, St Urbain et Beauregard

Secrétariat : Presbytère Saint Maximin

3 place de l’Eglise, Thionville -tél 03 82 54 36 06

Email : paroisse.saintmaximin@orange.fr

Blog : http://stpierrestpaul.over-blog.com

 

Communauté du Bon Pasteur

Curé : Jean Pierre KOVACS

Paroisses de Veymerange, Volkrange, et Terville

Secrétariat : Presbytère de Veymerange

16 rue Saint Martin – tél 09 52 71 15 32 ou 03 82 50 40 06

Email : bonpasteurcourriel@free.fr

Blog : http://bonpasteur.over-blog.com

 

 

 

 

 

 

 

 

12 septembre 2014 5 12 /09 /septembre /2014 16:05

Mgr Tomasi : Contre l’indifférence face au drame de l’immigration

 

 

Jour après jours des centaines voire des milliers de migrants arrivent sur les côtes de l'Italie. La guerre en Syrie, la dictature en Erythrée et d'autres crises aiguës en Afrique contribuent à cet afflux croissant de clandestins qui embarquent sur des bateaux de fortune. Ces derniers mois, la migration vers l'Italie a changé de profil : 60 à 70% des migrants sont des personnes qui fuient des guerres. La plupart ne viennent pas chercher de meilleures conditions de vie, beaucoup appartiennent à des couches sociales élevées : ingénieurs, médecins, avocats, ils fuient des pays où ils risquent leur vie. Selon le Haut-commissariat de l'ONU pour les réfugiés, plus de 100 000 personnes sont arrivées en Italie par la mer depuis le début de l'année.

 

Mgr Silvano Tomasi, l'Observateur permanent du Saint-Siège auprès de l'ONU à Genève, s'est une nouvelle fois insurgé contre l'indifférence de l'Union Européenne face à ce drame de l'immigration. Dans une interview avec Radio Vatican, il a critiqué ceux qui utilisent les immigrés comme boucs émissaires des frustrations sociales, qui exploitent leur situation douloureuse à des fins électorales. Il s'agit d'une stratégie malhonnête qui favorise la peur de l'autre et les préjugés. Selon l'Observateur du Saint-Siège, les arrivées massives et quotidiennes à Lampedusa représentent une tragédie européenne. Le risque est de s'accoutumer aux naufrages et d'oublier que derrière ces morts anonymes se cachent des rêves d'une vie meilleure. Mgr Tomasi salue la décision du HCR d'aborder en décembre prochain la question de la protection en mer. Selon l'Observateur du Saint-Siège, il est opportun d'aborder le sujet au niveau des Nations Unies car le phénomène des boat-people est global et touche des régions très éloignées entre elles comme l'Australie, l'Arizona, Haïti.... Ce n'est pas en renforçant les contrôles aux frontières qu'on pourra endiguer ce fléau, s'indigne Mgr Tomasi. Il faut une action politique pour éviter que les migrants soient livrés aux passeurs sans scrupules : des marchands de chair humaine.

Source : Radio Vatican (21 août 2014)


Le Centre Astalli, Service des Jésuites pour les réfugiés en Italie, lance un énième appel pour que cesse l'hécatombe en Méditerranée. « Le père Giovanni La Manna, directeur du centre, emploie des mots forts : massacre, horreur, effroi. Des hommes, des femmes, des enfants fuyant les guerres et les persécutions trouvent la mort en tentant d'obtenir un asile en Europe. Elles se comptent par centaines les victimes innocentes de trafiquants sans scrupules et de voyages inhumains et inacceptables. Nous pleurons sur les conséquences coupables de l'absence chronique de couloirs humanitaires sûrs. Il ne suffit pas de plaindre le sort de ceux dont la seule faute est de fuir des pays martyrisés par des conflits et de graves violations des droits de l'homme. Il faut, martèle le père La Manna, que les institutions nationales et européennes mettent fin au massacre. L'opération Mare Nostrum à elle seule est insuffisante. C'est un outil qui devrait servir de manière ponctuelle pour sauver des vies en cas de naufrage. On ne peut pas le considérer comme le seul instrument dont nous disposons pour garantir l'exercice du droit d'asile en Europe et éviter la mort de personnes innocentes. Cet immobilisme, avertit le directeur du Centre Astalli, nous rend coresponsables. »

Source: Radio Vatican (26 août 2014 )

 

 

-----------------------------------

 


Secourir les migrants en Méditerranée : «Frontex Plus»

 

 

Des dizaines de milliers de migrants arrivent chaque année par voie maritime en Italie.

Après de multiples drames, notamment après deux naufrages au large de l'île de Lampedusa en octobre 2013 qui ont fait près de 400 morts, l'Italie a mis en place l'opération

“Mare Nostrum” avec l'objectif de secourir les embarcations et d'accueillir les survivants sur le sol italien. Laissée seule à payer le coût très élevé de l'opération et l'afflux de migrants, l'Italie  demandait maintes fois l'aide de l'Union européenne.


A l'issue d'une rencontre avec le ministre italien de l'Intérieur Angelino Alfano, la commissaire européenne aux Affaires intérieures Cecilia Malmström a annoncé mercredi 27 août 2014 la mise en place de l'opération baptisée "Frontex Plus" : une nouvelle opération en Méditerranée pour aider l'Italie à faire face à l'afflux de migrants. Elle appelle les États membres de l'UE à fournir les moyens nécessaires et espère mettre en place le dispositif fin novembre.

Pour le moment, les détails de l'opération ne sont pas encore connus.

 

Amnesty International a rappelé dans un communiqué du 29 août 2014, "que le succès de l'opération dépendra de l'allocation de ressources et de moyens adéquats par les Etats membres. La façon dont le mandat et la mission de Frontex sera adaptée pour ces opérations devra être le plus clair possible. Le but doit être de sauver des vies et de garantir l'accès à des mécanismes de protection pour toutes les personnes susceptibles d'en avoir besoin plutôt que de se concentrer sur le contrôle des frontières et la lutte contre l'immigration."

 

Sources : http://migrations.catholique.fr/index.php?ID=1055572&detailObjID=1057105&detailResults=1053267&dataType=actu

Partager cet article

Repost 0
Published by Communauté de paroisses de la Sainte Famille - dans Pastorale des migrants
commenter cet article

commentaires