Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Autres ctés de Paroisses

 

AUTRES COMMUNAUTES DE PAROISSES

 

Saint Pierre et Saint Paul

Curé : Jean GANTZER

 

Paroisses de St Maximin, St Pierre, St Urbain et Beauregard

Secrétariat : Presbytère Saint Maximin

3 place de l’Eglise, Thionville -tél 03 82 54 36 06

Email : paroisse.saintmaximin@orange.fr

Blog : http://stpierrestpaul.over-blog.com

 

Communauté du Bon Pasteur

Curé : Jean Pierre KOVACS

Paroisses de Veymerange, Volkrange, et Terville

Secrétariat : Presbytère de Veymerange

16 rue Saint Martin – tél 09 52 71 15 32 ou 03 82 50 40 06

Email : bonpasteurcourriel@free.fr

Blog : http://bonpasteur.over-blog.com

 

 

 

 

 

 

 

 

19 janvier 2012 4 19 /01 /janvier /2012 17:22

Journée Mondiale des Migrants et des réfugiés à l'église Notre Dame de Thionville.

 P1100845.JPG

 

Après l’homélie, les migrants ont témoigné de leurs parcours : leur pays d'origine, ce qu'ils ont vécu, leur arrivée et vie ici en France.

 

P1100836.JPG

  - Mira:" Je viens du Kosovo, je suis veuve avec mes deux enfants. J'ai connu la guerre au Kosovo et j'ai dû venir vivre en France.

J'étais seule avec eux logés à l'hôtel, je ne parlais pas français et ne connaissais personne. Je pleurais beaucoup et toute ma vie était une vie de misère.

Puis j'ai connu la pastorale des migrants, j'ai appris le français au presbytère et j'ai connu des amies.

Maintenant je travaille, j'ai un appartement, tout va bien et....je ris tous les jours!"

 

 

 


P1100837.JPG

 

 -Un couple roumains, Mikaela et Adrian ont dit qu'ils ont appris le français à Notre Dame et que leur vie est meilleure ici avec tous les deux un CDI, des enfants qui travaillent bien à l'école, un appartement…

 

 

 

 

 

  P1100839.JPG

 

 

Ensuite Etleva a témoigné de son parcours : "Quatre enfants, elle et son époux ont un CDI et elle se prépare au baptème. Ils attendent leur  5° enfant et sont bien intégrés ici avec même bientôt  l’achat d’un appartement.

  

 

La responsable de l’ACAT Thionville a pris la parole. Dans le cadre de la proposition faite par l'ACAT/  national, l’ACAT Thionville parraine un jeune couple arrivé depuis trois mois et qui ne parle pas encore français,  a été présenté à l’assemblée.   Elle est albanaise catholique, il est kosovar musulman. Ils ont été rejetés par leurs familles à cause de cela et vivent bien des souffrances depuis.(Photo 1)

  ______________

 

 

Quelle surprise quand l’assemblée paroissiale a applaudi tous ces témoignages  et nous avons alors chanté ensemble ALLELUIA !!

 

En conclusion des témoignages , Patricia  :

 

   

L’accueil des étrangers  qui demandent refuge en France est devenu très limité

 avec des lois de plus en plus restrictives.

Quota d’expulsions à atteindre en 2011 de  28000 pour un résultat jamais atteint de presque 33.000 étrangers expulsés  hors du pays, selon le ministre.

Entendre de nos jours parler de quotas, de CRA (Centre de Rétention Administrative) où des enfants y sont enfermés, privés de liberté, de scolarité,  nous rappelle une bien triste période de notre histoire.

Et pourtant …

Dans la nuit se lève une lumière où se dessinent des formes de résistance pacifiques  qui s’organisent et sont comme une éclaircie :

-         Parrainages d’enfants avec RESF (Réseau Education Sans Frontières) et soutient aux familles.

-          Les cercles de silence qui sont toujours plus nombreux, près de 200. A l’initiative d’un frère franciscain à Toulouse : faire silence et prier. A Thionville : tous les 1ers samedis du mois de 15h à 15h30 place Claude Arnoult.

      A Metz tous les 30 du mois de 18 à 19 h, place d’armes.

-          Apprendre le français aux étrangers afin qu’ils puissent mieux partager, communiquer et s’intégrer dans notre pays ; cours de FLE tous les vendredis matin au presbytère Notre Dame grâce à des professeurs bénévoles que je tiens ici à remercier.

-         L’accueil des « café-Klatsch » le jeudi après –midi où paroissiennes et femmes migrantes se parlent : échangent des recettes de cuisine, parlent de leur « tranche de vie » de leurs enfants, de la famille restée au pays, de la guerre, leurs joies, leurs peurs. Parfois elles rient, parfois elles pleurent …

Dans ces temps de rencontre que de richesse et d’espérance ainsi partagées    en toute fraternité !

-         L’aide et le partage entre les diverses associations  contribuent aussi

à mieux vivre ensemble : ACAT, CCFD, Secours Catholique,  Les ptits Loups, le collectif de meubles thionvillois…

 

Pour toutes celles et ceux qui souhaitent nous rejoindre dans ces rencontres qui sont révélation et richesse de vies, vous êtes les bienvenus !

 

Oui, osons la rencontre !

 

  

A l’issue de la messe et dans les jours qui suivirent,  de nombreux paroissiens nous ont dits: «  Maintenant je comprends mieux votre travail auprès des migrants et ce qu'ils ont vécu ou vivent aujourd'hui. »

 

Une fête de la JMMR aura lieu aux  beaux jours avec une « soirée de la fraternité » comme nous avions déja organisé "l'après-midi  de la fraternité. »

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Communauté de paroisses de la Sainte Famille - dans Pastorale des migrants
commenter cet article

commentaires