Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Autres ctés de Paroisses

 

AUTRES COMMUNAUTES DE PAROISSES

 

Saint Pierre et Saint Paul

Curé : Jean GANTZER

 

Paroisses de St Maximin, St Pierre, St Urbain et Beauregard

Secrétariat : Presbytère Saint Maximin

3 place de l’Eglise, Thionville -tél 03 82 54 36 06

Email : paroisse.saintmaximin@orange.fr

Blog : http://stpierrestpaul.over-blog.com

 

Communauté du Bon Pasteur

Curé : Jean Pierre KOVACS

Paroisses de Veymerange, Volkrange, et Terville

Secrétariat : Presbytère de Veymerange

16 rue Saint Martin – tél 09 52 71 15 32 ou 03 82 50 40 06

Email : bonpasteurcourriel@free.fr

Blog : http://bonpasteur.over-blog.com

 

 

 

 

 

 

 

 

16 février 2013 6 16 /02 /février /2013 19:46

Redécouvrir la beauté du Carême, un chemin sans viande et sans poisson

Proposition réalisée par Chrétiens Unis pour la Terre

40 jours pour un temps de paix et de solidarité avec toute la Création

 

 

En 2013, nous proposons, à travers notre campagne « Redécouvrir la beauté du Carême, un chemin sans viande et sans poisson », un nouveau pas dans l’engagement pour la Création. En parallèle, « Chrétiens Unis pour la Terre » CUT travaille à la mise en commun d’initiatives et de ressources via une plateforme internet accessible à tous.

Le temps est venu d’un engagement fort des Églises face aux périls écologiques. Nous voulons construire une espérance dans ce monde. C’est pourquoi CUT entend rassembler les efforts d’organismes et de personnes déjà en marche. Ensemble, nous serons bien plus capables de contribuer à l’élévation des consciences et la nécessaire mutation de nos sociétés.

 

Redécouvrir la beauté du Carême

Durant quarante jours, faisons confiance à la grâce !

Nous allons vivre ensemble un temps pour Dieu, pour nous-mêmes et pour la Création toute entière dont nous sommes appelés à prendre soin en jardiniers attentionnés.

« Je vous donne toute herbe portant semence et qui est à la surface de toute la terre, et tout arbre ayant en lui du fruit d'arbre et portant semence : ce sera votre nourriture » est la prescription donnée par Dieu aux hommes dans la Génèse (Gn 1,29).

Aujourd'hui cette parole de la Bible, encore vivante chez les orthodoxes, chez les bénédictins ou chez les trappistes … se fait brûlante. La consommation de viande a quasiment doublé depuis les années 50 en France, et sept espèces de poissons sur dix sont menacées de disparition. Nous sommes alertés à la fois par les scientifiques et par les écologistes sur les conséquences désastreuses que la généralisation de ce « modèle » de consommation produit sur l’ensemble de la planète. En outre, cette surconsommation s'accompagne le plus souvent d'un traitement indigne des animaux qui sont soumis à des souffrances que nous préférons ignorer. Durant ce Carême, l'occasion nous est donnée d'ouvrir nos yeux et notre cœur et d'élever nos consciences.

 

Pour bénéficier d'un soutien hebdomadaire, Email de réflexion et des recettes,

il suffit d'écrire à :

chretiensunispourlaterre@gmail.com

 

Un chemin d’enrichissement spirituel et collectif

Beaucoup vivent le Carême comme une démarche très personnelle. On se détermine pour un effort qui coûte et pendant quarante jours on change quelque chose dans nos pratiques et nos dépendances. C’est très louable, mais si le Carême est bien cette marche de quarante jours du Peuple de Dieu vers sa Terre Promise qui est le Christ ressuscité, il faut que notre effort personnel s’inscrive dans une interrogation sur la qualité de notre relation et de notre vie communautaire. Beaucoup l’ont oublié, mais dans la prescription toujours actuelle de l’Église, pendant le temps de Carême, les chrétiens sont invités à s’abstenir de viande le vendredi. Ce n’est pas un effort parmi d’autres comme s’abstenir de cigarettes ; c’est un effort proposé collectivement qui signifie que les chrétiens acceptent de s’interroger sur leur manière de vivre et de consommer, et d’entrer dans une démarche commune de purification de leurs comportements. Il va de soi qu’on ne devrait pas sortir de là tout à fait les mêmes dans notre relation aux biens de consommation et à ceux qui nous les procurent, les animaux, et sans remettre tout en question, être un peu moins dominateurs et plus respectueux de la création. Alors élargir l’abstinence de viande à tout le Carême ? Ce serait amplifier la prise de conscience et amplifier le message. Amplifier la prise de conscience que nous avons à corriger les excès de consommation et les excès de dégradations qu’ils entraînent, ce serait bénéfique pour nous humainement – et pour cette nature qui se donne si généreusement – et ce serait enrichissant pour nous spirituellement : peut-être alors pourrions-nous retrouver ce que nous ne savons plus faire à force de consommer : contempler, adorer, rendre grâce, et ce rappel serait un beau message à livrer à nos frères humains.             +Marc STENGER, Évêque de Troyes, président de Pax Christi France

 

http://chretiensunispourlaterre.files.wordpress.com/2013/01/careme-24janv2-web.pdf

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Communauté de paroisses de la Sainte Famille - dans Bulletin paroissial
commenter cet article

commentaires