Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Autres ctés de Paroisses

 

AUTRES COMMUNAUTES DE PAROISSES

 

Saint Pierre et Saint Paul

Curé : Jean GANTZER

 

Paroisses de St Maximin, St Pierre, St Urbain et Beauregard

Secrétariat : Presbytère Saint Maximin

3 place de l’Eglise, Thionville -tél 03 82 54 36 06

Email : paroisse.saintmaximin@orange.fr

Blog : http://stpierrestpaul.over-blog.com

 

Communauté du Bon Pasteur

Curé : Jean Pierre KOVACS

Paroisses de Veymerange, Volkrange, et Terville

Secrétariat : Presbytère de Veymerange

16 rue Saint Martin – tél 09 52 71 15 32 ou 03 82 50 40 06

Email : bonpasteurcourriel@free.fr

Blog : http://bonpasteur.over-blog.com

 

 

 

 

 

 

 

 

30 octobre 2010 6 30 /10 /octobre /2010 10:52

31 octobre 2010, 31 Dimanche ordinaire C

Edito

Ode à un sycomore

 

 

« Zachée courut en avant et monta sur un sycomore afin de voir Jésus qui allait passer par là. » Pourquoi un sycomore ?

Ce figuier sauvage est un grand arbre bien connu au Moyen-Orient. Il déploie de larges branches basses horizontales qui permettent une escalade facile ! Son feuillage est dense ; il permet de se cacher !

Ses fruits sont un symbole. Ses graines sont réparties dans toute la pulpe (contrairement à la pomme). Ils sont un peu comme la Bible dont le moindre bout de verset peut être fécond dans nos vies.

C’est pourquoi l’arbre représente l’étude des Ecritures.

Zachée était en recherche de Dieu. Il avait conscience d’être petit par la taille, mais aussi par la foi. Il vivait en pécheur. Pour voir Jésus, il lui fallait s’élever en hauteur, mais aussi dans la connaissance de Dieu. Le sycomore lui permit cette double élévation   physique et spirituelle.

Autour de Jésus, la foule compacte des disciples formait comme un rempart infranchissable. Sans peur du ridicule, Zachée se plaça au dessus d’elle. Monter dans le sycomore manifestait sa détermination. Peu lui importait le regard des autres ! Peu lui importait de ne pas faire partie du cercle des fidèles. Il voulait voir Jésus !

Zachée ne s’est pas découragé. Un sycomore lui a tendu ses branches basses.  Il a été le marchepied de son attente profonde de salut. Il lui a permis de voir Jésus, mais surtout d’être vu par lui. Un sycomore a été le lieu de la rencontre.

 Entre Jésus et nous, il y souvent des obstacles intérieurs et extérieurs. Ils nous découragent parfois. Notre désir est-il assez puissant pour les franchir ? Quel sera notre sycomore ?

Jean GANTZER

 

Télécharger le bulletin paroissial    lien2010103131dimord.pdf

Partager cet article

Repost 0
Published by Communauté de paroisses de la Sainte Famille - dans Bulletin paroissial
commenter cet article

commentaires