Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Autres ctés de Paroisses

 

AUTRES COMMUNAUTES DE PAROISSES

 

Saint Pierre et Saint Paul

Curé : Jean GANTZER

 

Paroisses de St Maximin, St Pierre, St Urbain et Beauregard

Secrétariat : Presbytère Saint Maximin

3 place de l’Eglise, Thionville -tél 03 82 54 36 06

Email : paroisse.saintmaximin@orange.fr

Blog : http://stpierrestpaul.over-blog.com

 

Communauté du Bon Pasteur

Curé : Jean Pierre KOVACS

Paroisses de Veymerange, Volkrange, et Terville

Secrétariat : Presbytère de Veymerange

16 rue Saint Martin – tél 09 52 71 15 32 ou 03 82 50 40 06

Email : bonpasteurcourriel@free.fr

Blog : http://bonpasteur.over-blog.com

 

 

 

 

 

 

 

 

16 janvier 2009 5 16 /01 /janvier /2009 01:17

 

Dimanche 18 janvier, la Journée mondiale du Migrant et du Réfugié a été célébrée en l'église Notre-Dame de Thionville, en présence notamment de Mgr Joseph Muller et de Serge Philippi, curé de la paroisse. Durant la célébration, de nombreux témoignages ont  contribué  à rendre plus visible la richesse qui se vit au quotidien  lorsque « l'étranger qui frappe à notre porte se sent reconnu et accueilli ».


Mgr Joseph Muller a repris durant son homélie  une partie du message de Benoit XVI concernant cette journée et la mission de tous chrétiens d'accueillir l'étranger.

 

L'après-midi, avec chorales d'adultes et d'enfants, lectures de textes écrits par des migrants, en lien avec l'équipe de l'ACAT-Thionville, initialement prévu le 18 janvier se tiendra finalement pendant le Carême.

 


Saint Paul migrant, apôtre des peuples

 

Au cœur de l’année Paulienne le Saint Père invite l’Eglise universelle, en cette Journée Mondiale du Migrant et du Réfugié, à contempler Saint Paul comme « migrant » et comme  « apôtre des peuples ». Ce n’est pas souvent que la dimension migrante de la vie de St Paul est mise en avant. Au cœur de la prière et de la réflexion de l’Église, le Saint Père a voulu rappeler combien la mobilité humaine marque l’Église dès les débuts de sa fondation et enracine son identité dans un voyage vers le Seigneur. En se donnant St Paul migrant comme modèle, l’Église est appelée à sortir de la sédentarisation, pour s’accueillir comme Église “pèlerine” de l’Évangile. C’est aussi pour l’Église une invitation à se recevoir comme Église faite de plusieurs peuples réunis par un même baptême, une même foi en Christ ressuscité, ce Christ qui fut au cœur de la vie et de la prédication de l’apôtre Paul.

 

Nos communautés chrétiennes en France sont invitées ce dimanche 18 janvier 2009 à se joindre à l’Église à travers le monde dans sa contemplation du mystère du Christ qui se révèle à travers la vie de St Paul. Cet apôtre des peuples est une figure riche de la vie de l’Église et l’exemple de son ministère et de sa vie peut nous éclairer aujourd’hui sur notre vivre ensemble en Église, une Église des peuples.

 

 St Paul est un apôtre qui a parcouru de nombreux kilomètres dans ses différents voyages. Il a été à la rencontre des femmes et des hommes de son temps. Il a rencontré des personnes de toutes les conditions sociales des pauvres et des familles riches et aisées, des juifs et des païens, des Grecs et des Arabes, des maîtres et des esclaves. Toute l’humanité pour Paul a le droit à l’annonce de l’Évangile. L’apôtre migrant des peuples, est attentif aussi à toute la personne, c’est toute la vie humaine qui doit être illuminée par la lumière du Christ ressuscité. Pour Paul on ne peut pas être un chrétien à temps partiel. Les nombreuses lettres que St Paul nous attentif, à la vie et la croissance des communautés chrétiennes qu’il avait fondées, des communautés ouvertes aux hommes et femmes de toutes origines.

Mettre le Christ au cœur de sa vie, le laisser la transformer, et annoncer cette bonne nouvelle aux quatre coins du monde est le cœur de la vie de St Paul migrant, apôtre des peuples.

 

Cette Journée Mondiale du Migrant et du Réfugié est donc importante pour notre Église, qui de plus en plus est constituée par des femmes et des hommes de nombreux peuples différents, réunis par un même baptême, une même foi, vivant au cœur d’une société pluriculturelle. En de nombreux points, la vie de St Paul et celle des premières communautés chrétiennes sont pleines d’enseignements riches pour vivre en Eglise aujourd’hui.

 

Nos paroisses par leur capacité à vivre ensemble de peuples d’origines différentes, de situations sociales différentes, peuvent être un signe prophétique fort pour notre société qui, bien que marquée par le multiculturalisme, a beaucoup de mal encore à accueillir celui qui est différent, l’autre, l’étranger venu d’ailleurs.

 

Pour que ce signe prophétique soit efficace, il faut qu’il soit vrai et qu’il soit entendu et vu. Cette journée est donc un moment éminemment missionnaire pour l’Église, alors faisons nôtre cette phrase du psalmiste, qui résume peut-être le mieux la vie de St Paul migrant, apôtre des peuples : « Vois, je ne retiens pas mes lèvres, Seigneur, tu le sais. J‘ai dit ton amour et ta vérité

à la grande assemblée » (Ps 39).

 

+ Monseigneur Claude Schockert,

Évêque de Belfort-Montbéliard

En responsabilité auprès du SNPMPI

 

La Pastorale des Migrants - 269 bis, rue du Fg Saint Antoine - 75011 PARIS

Site :  www.eglisemigrations.org

Partager cet article

Repost 0
Published by Communauté de paroisses de la Sainte Famille - dans Pastorale des migrants
commenter cet article

commentaires