Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Autres ctés de Paroisses

 

AUTRES COMMUNAUTES DE PAROISSES

 

Saint Pierre et Saint Paul

Curé : Jean GANTZER

 

Paroisses de St Maximin, St Pierre, St Urbain et Beauregard

Secrétariat : Presbytère Saint Maximin

3 place de l’Eglise, Thionville -tél 03 82 54 36 06

Email : paroisse.saintmaximin@orange.fr

Blog : http://stpierrestpaul.over-blog.com

 

Communauté du Bon Pasteur

Curé : Jean Pierre KOVACS

Paroisses de Veymerange, Volkrange, et Terville

Secrétariat : Presbytère de Veymerange

16 rue Saint Martin – tél 09 52 71 15 32 ou 03 82 50 40 06

Email : bonpasteurcourriel@free.fr

Blog : http://bonpasteur.over-blog.com

 

 

 

 

 

 

 

 

Archives

25 juin 2011 6 25 /06 /juin /2011 14:23
2010 - 2011
Une église
qui se construit
 
 
                                                                                                             25 juin 2011                
 
 
                                     Bientôt les vacances, hélas, pas pour tout le monde! Quoiqu'il en soit, nous allons vivre à un autre rythme. C'est peut-être le moment de faire le bilan de cette année.
Prêtre, j’essaye d’être présent sur des terrains très divers. Les choses ont beaucoup changées depuis   trente ans où beaucoup d’entre vous m’avez connu avec des cheveux un peu plus longs quand j’avais l’âge de Léonard. Un curé à Garche - Husange-Koeking Joseph Siegwart; à Manom Jean Marie Han; à la Côte des Roses Denis Poinsignon et un aumônier en ACO, René Tillière; un curé et un vicaire à Notre Dame, Lucien Neu et le Serge comme on dit chez nous. Sept prêtres sans parler des autres paroisses de Thionville qui chacune avait son curé, curé et  deux vicaires et diacre à Saint Maximin. Les rencontres d’archiprêtré de l’époque étaient impressionnantes  et très masculines…
Revenons à aujourd’hui, je suis curé modérateur de l’ensemble de la Sainte Famille, avec Léonard, vicaire et André, prêtre auxiliaire. Nous nous partageons les messes le samedi dimanche. Un prêtre peut faire l’ensemble sauf le deuxième dimanche du mois où il y a deux messes en même temps, à Manom et Koeking. Mais nous préférons quand nous ne sommes pas en session de formation ou en congé, nous répartir les messes. Difficiles répartitions entre les mariages du week-end, les messes et les baptêmes, il y a parfois des week-end marathon en particulier pendant les vacances où nous sommes le nombre de prêtres que nous serons dans quelques années, c’est à dire deux fois moins. En attendant heureusement qu’il y a les confrères retraités, Jean, Bernard  et Rémi qui vient de s’installer à Thionville. Parce qu’il faut aussi assurer les enterrements qui doivent avoisiner les 130 par an.
Comme vous le voyez, le temps du curé unique vis-à-vis d’une seule paroisse, c’est du passé. Ne soyons pas des nostalgiques. Et  n’accusons pas nos prêtres de ne pas être toujours là!

Je ne regrette pas le temps passé car aujourd’hui nous vivons, prêtres et laïcs,  une coresponsabilité différenciée. Nous n’avons pas de diacre nommé, mais ils sont 60 sur le diocèse et 106 coopérateurs, coopératrices en pastorale dont Chantal en mission pour l’action Catholique des Enfants et Patricia pour la pastorale des Migrants.  Par exemple l’Equipe d’Animation  Pastorale (EAP) porte avec le prêtre la charge pastorale et le souci que toutes les missions de l’église soient assurées sur la communauté de paroisses. Les membres ont un mandat de trois ans renouvelable deux fois. Cette équipe installée le 11 janvier 2009, sera renouvelée en janvier 2012.

 Autres point: Je vis tout à fait différemment les funérailles depuis que nous accompagnons les familles ensemble, laïcs et ministres ordonnés. Une rencontre à Cattenom avec notre évêque, pour la zone de Thionville,   a rassemblé plus de 200 personnes qui accompagnent aux funérailles, dont une dizaine de la Sainte famille.

Où est le temps où je pouvais régulièrement rendre visite à des malades?  Aujourd’hui une équipe de laïcs assurent  ce service. Là encore une dizaine de personnes ont rejoint le Service de l’Evangile auprès des Malades (SEM), équipe qui se forme à Thionville ou à Peltre depuis 3 ans avec les responsables diocésains de la pastorale de la santé.

Aujourd’hui la formation est une priorité de l’Eglise. Neuf personnes se sont engagées à suivre pendant deux ans l’Ecole Diocésaine des Acteurs de Communautés Ecclésiales (EDACE). Le bilan de la première année a été très positif.

Il y a  également toute cette dynamique autour d’Ecclésia57 et le rassemblement en la cathédrale le 9 octobre avec les catéchèses d’Enzo Bianchi et les partages en groupes. Les assemblées paroissiales et formations d’archiprêtré permettent de poursuivre Ecclésia localement.

Dès septembre l’Eglise nous invitera à entrer dans la dynamique de Diaconia.

Les groupes de lecture de l’évangile de Saint Luc contribuent à grandir dans la compréhension de la parole de Dieu. D'autre part la célébration de fin de carême à Garche a permis de renforcer l'esprit de communauté de paroisses.

Nous  avons aussi vécu cet esprit communautaire à travers les messes des familles dans les différentes paroisses et les baptêmes de treize enfants qui se sont déroulés à Manom. Plus de 80 enfants ont fait leur première communion dont 11 enfants de l’Institut Médico-Educatif (IME) Vert Coteau, avec l’arbre  symbolique sur lequel se sont inscrits tous les prénoms des enfants.

Depuis deux ans l’enseignement religieux est assuré à 25 enfants de l’IME par trois animatrices, en lien avec l’équipe de formation de Metz.

Nous pouvons aussi nous réjouir de l’équipe  du catéchuménat d’archiprêtré qui s’est renforcée cette année. Il y a eu deux baptêmes d’adultes à la Veillée Pascale à  Notre Dame  et quatre jeunes adultes  se préparent au baptême qu’ils recevront à Pâques 2013. L’évêque lors de sa  visite pastorale a témoigné avec beaucoup de simplicité de sa foi en Jésus devant catéchumènes et jeunes adultes demandant la confirmation  et équipes d’accompagnements.

Le 4 décembre Monseigneur Raffin  animait une  récollection sur le thème  « La communauté chrétienne, lieu de l’engendrement à la foi, de l’apprentissage à la vie évangélique et de l’envoi en mission. » Proposée aux forces vives de l’archiprêtré la Sainte Famille était bien représentée.

Les soirées de prière pour la paix le troisième mercredi du mois se sont poursuivies et enracinées tout au long de l’année, permettant de porter dans notre prière les conflits du monde.

Les exercices ignatiens le deuxième mercredi du mois, permettent un temps de méditation, de prière et d’échange. Des personnes sont venues renforcer ce groupe.

 

Les Amitiés Interreligieuses ont permis des temps forts de partage et de rencontre par la visite des divers lieux de culte: mosquée, synagogue, temple et église. Une équipe se retrouve régulièrement pour se connaitre, approfondir des sujets et proposer des rencontres plus élargies. Ainsi  le dimanche 11 septembre à 15h00 aura lieu une nouvelle visite de  la mosquée. Ce sont les femmes musulmanes qui inviteront les femmes des différentes autres confessions. Et les Amitiés Interreligieuses vous invitent à partager autour de  ''la naissance, l'éducation, l'adolescence'' le mercredi 23 novembre 2011 à 20h00 au Foyer Albert Schweitzer.

Il y a encore eu tout ce travail en osmose cette année avec  l’ACAT, le CCFD et la Pastorale des Migrants. Celle-ci a poursuivi les cours de Français Langue Etrangère(FLE) grâce à des professeurs bénévoles. L’accompagnement des demandeurs d’asile,  les cafés klatch du jeudi après midi permettent de nombreuses rencontres où nous apprenons et recevons mutuellement les uns des autres. Mais nous sommes dans l’incertitude et la crainte quant au devenir de ces familles face à une législation qui se durcit. ‘’Immigration, Pourquoi les chrétiens ne peuvent pas se taire’’: livre de François Soulage, président du Secours Catholique-Caritas et Geneviève Médevielle, religieuse, vice-recteur honoraire de l’institut catholique de Paris, Editions de l’Atelier, nous interpelle : ‘’Toute personne quelles que soient son origine et sa religion, doit être accueillie dignement parce qu’elle est le visage de Jésus, le Christ, notre frère en humanité.’’

Chaque dimanche nous célébrons le Seigneur. Un grand merci à toutes celles et tous ceux qui par leurs voix,  musiques, art de la décoration et multiples services permettent de vivre cette belle louange du Seigneur.

 

J’ai dressé ce tableau afin de souligner quelques points marquants de cette année. 

 

Il y a eu de grands moments de joie, de partage, de découverte et de médiation mais aussi de tristesse. Nous sommes en communion avec les ami(e)s qui nous ont quittés.

 

La plaquette d’information réalisée cette année avec la Communauté de Paroisses Saint Pierre et Saint Paul, diffusée dans toutes les boîtes à lettres, rappelle la richesse et la multiplicité des initiatives  de l’Eglise qui est à  Thionville et plus particulièrement la Sainte Famille. 

 

Comme vous le savez déjà, il y aura des changements à la rentrée :

Léonard Katchékpèlè est nommé par notre évêque comme vicaire à Sarrebourg où il remplacera un autre prêtre africain.

José Luemba originaire d’Angola s’installe à Garche après trois ans à Nilvange.

Chantal Schuh, animatrice laïque en pastorale voit sa lettre de mission changer. Elle est appelée à participer à l’aumônerie de l’hôpital.

 

Merci à toutes et tous d’être témoins du Ressuscité et merci du temps que vous consacrez pour faire grandir l’Eglise, corps du Christ.

 

Que Saint Rémi, Saint Nicolas, Sainte Anne et Notre Dame de l’Assomption intercèdent pour nous.

 

Bel été à vous! 

Rendez-vous à la fête de Saint Fiacre, quartier Saint François. 

Fête à laquelle je souhaite une bonne réussite dans la joie et la bonne humeur.

 

 

                                                 Serge   

                                                

 

  Allez dans la Paix

  et la joie du Christ!

Partager cet article
Repost0

commentaires