Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Autres ctés de Paroisses

 

AUTRES COMMUNAUTES DE PAROISSES

 

Saint Pierre et Saint Paul

Curé : Jean GANTZER

 

Paroisses de St Maximin, St Pierre, St Urbain et Beauregard

Secrétariat : Presbytère Saint Maximin

3 place de l’Eglise, Thionville -tél 03 82 54 36 06

Email : paroisse.saintmaximin@orange.fr

Blog : http://stpierrestpaul.over-blog.com

 

Communauté du Bon Pasteur

Curé : Jean Pierre KOVACS

Paroisses de Veymerange, Volkrange, et Terville

Secrétariat : Presbytère de Veymerange

16 rue Saint Martin – tél 09 52 71 15 32 ou 03 82 50 40 06

Email : bonpasteurcourriel@free.fr

Blog : http://bonpasteur.over-blog.com

 

 

 

 

 

 

 

 

Archives

31 octobre 2009 6 31 /10 /octobre /2009 12:07
1er novembre 2009, Fête de la Toussaint 
Edito TOUS SAINTS

La Toussaint nous invite à fêter les saints…. tous les saints, connus et inconnus! Ils sont bien plus nombreux que ceux de nos calendriers. 
Mais qu'est ce qu'un saint ? Comment le devenir ? Faut-il faire des miracles, avoir des visions, entendre des voix ? Faut-il une reconnaissance officielle, être canonisé en grande pompe ? 
L'Eglise nous invite à voir dans la sainteté un chemin pour tous. Un saint n'est pas un étranger lointain ! Ce n'est pas un héros, un superman de la vie chrétienne. C'est un frère ou une sœur qui nous a précédés dans la foi et reste attentif à notre vie. 
Le saint est un exemple vivant de ce qui est possible pour chacun d'entre nous : à la suite de Jésus, faire de notre vie de baptisé, une vie réussie, une vie sainte, pétrie de la charité de Dieu. 
Pour devenir saint, il n'y a pas 36 000 chemins : il suffit de répondre pleinement à l'amour de Dieu en vivant intégralement l'Evangile. C'est-à-dire en nous donnant à Dieu et à nos frères, sans condition, par pure gratuité, en acceptant de nous appauvrir de nous-mêmes pour leur laisser toute la place. 
En ce sens, les saints sont réellement des modèles pour les chrétiens. Non dans l'imitation de leur vie, mais dans l'imitation de la liberté avec laquelle ils ont marché avec Jésus-Christ. L'un aura pu donner sa vie dans le martyr, un autre fonder un ordre, un autre vouer son existence aux pauvres, un autre encore être tout simplement portier dans une école, ou mamie au grand cœur ... 
Les saints sont auprès de Dieu. Ils sont vivants. C'est le sens de notre fête aujourd'hui. Les saints n'ont pas abandonné la solidarité humaine. «passerai mon ciel à faire du bien sur la terre..» affirmait Thérèse de Lisieux. Et c'est en ce sens qu'il faut lire les miracles qu’ils demandent pour nous à Dieu : ils sont la preuve de leur attention à notre égard. 


Bonne fête à tous ! 


Dominique THIRY

ANNONCES

NOTRE DAME

Dimanche  1er novembre. Toussaint
10h30 - MESSE de la Toussaint - 
La quête de ce jour est destinée aux frais de chauffage de notre église.
15h00- Bénédiction des  tombes cimetière St François.
Lundi  2 novembre
18h15 - MESSE - Commémoration des défunts de l’année.
Mardi  3 novembre
17h40  - Prière du chapelet 
18h15 - MESSE - Famille SINNES-LIOUDWIG -Gaston DEOM - Jean, Yvonne et Bertha HAHN. 
Vendredi  6 novembre
17h00  - Exposition du Saint Sacrement et possibilité de confession
18h15 - MESSE - Défunts de nos paroisses  
Dimanche  8 novembre
10h30 - MESSE - Famille CHARFF - Famille BRIGNIER-PETITJEAN - Dino MANCINI et ses parents - Olinda DE BARROS - Jean MORIZE et Hélène PELTIER - Michel KOWALCZYK et sa fille Jocelyne - Salvatore et Caterena POSCA - Guiseppe et Maria Térésa FILARDO - Francesca FILARDO et Christophe HOARAU - Marie Thérèse FISCHER (anniversaire) - Défunts des familles BOSCO-PODORIESZACH-SCHNEIDER - Juliette BECKER, famille BECKER-SINDT, famille BOULAY-BECKER et  famille  ROUAULT-BECKER - Famille SCHWINDT-ZEIMETH-FAAS - Juliette CONTER - 

SAINTE ANNE

Samedi 31 octobre
18h00 - MESSE de la Toussaint -
A partir de ce jour,  la messe du samedi est  à 18h00.
Lundi  2 novembre
17h00 - MESSE aux Epis d’Or
17h00 - Prière du chapelet à la chapelle.
Mercredi  4 novembre
16h15 - Rencontre atelier bible au presbytère
Jeudi  5 novembre
9h00 - MESSE à la chapelle 
Vendredi 6 novembre
20h00 - Rencontre du groupe Partage salle Jean XXIII.
Samedi 7 novembre
14h30 - Rencontre de la Communauté Foi et Lumière salle Jean XXIII.
18h00 - MESSE des familles avec les enfants de Ste Anne et de Garche - Madame UHL - Raymond SIMON -  Jean, Antoinette et Charles THOMAS - Jeanne SCHNEIDER.
Dimanche  8 novembre
11h45 - Baptêmes : Camille BACHELU, Luc BLAIN et Nathan NEVEUX.

MANOM

Dimanche 1er novembre. Toussaint
15h00 - MESSE - Commémoration des défunts de l’année.
La quête de ce jour est destinée aux frais de chauffage de notre église.
Mercredi  4 novembre
9h30 - MESSE -  Famille MELLY-RETTER-DAPPE -
14h15 - Rencontre du M.C.R.
Dimanche 8 novembre 
10h30 - MESSE des familles pour les enfants de Manom et Thionville et accueil des petits de 2 ans 1/2 à 7 ans pour un éveil à la foi - 
Nous prions pour : Thomas ALTAMORE - Famille JOYEUX-BRONQUARD - Irène PFEIFFER - Familles SCHOLTUS-GONON-

GARCHE

Dimanche  1er novembre : Toussaint
10h30 - MESSE de la Toussaint - 
15h00 -  Office  et bénédiction des tombes.
Lundi  2 novembre
9h15- MESSE pour tous les défunts.
Jeudi 3 novembre
20h Réunion du  conseil de fabrique
Vendredi 6 novembre
9h00- MESSE -

KOEKING

Dimanche  1er novembre.Toussaint
9h15- MESSE de la Toussaint -  
Dimanche  8 novembre
9h15- MESSE - Emile OESTREICHER - Famille FRANCK-LAUTERFING-HIPPERT - Famille WEBER-NOEL-NEUMAN - Famille DUC-CONRADT-STAR - René KREPPERT - Famille VATRY-SCHMITT - 

Vous désirez connaître les horaires de permanence sur les paroisses de la communauté Sainte Famille !!! Bienvenus , cliquez ici ! Vous pouvez vous abonner à la newsletter pour être régulièrement informé des activités de votre paroisse. 


CALENDRIER
Samedi 31 octobre : Saint Quentin 
Dimanche 1er novembre : TOUSSAINT
Lundi  2 novembre : Commémoration de tous les fidèles défunts
Mardi 3 novembre :  Saint Hubert et Saint Martin de Porrès
Mercredi 4 novembre : St Charles Borromée
Jeudi 5 novembre : Sainte Sylvie 
Vendredi 6 novembre : Saint Léonard
Samedi 7 novembre : Sainte Carine 
Dimanche 8 novembre : St Geoffrey
32ème Dimanche Ordinaire


NOUS AVONS ACCOMPAGNE DANS LA PAIX DE DIEU :

A Notre Dame : Jeanne Marie KAPFER – Maria NOWAK
A Manom : Jean DILLMANN
A Sainte Anne : Germaine KARMERE
A Koeking : Jean KINTZINGER


INFOS

Conférences :

«Immigration en France et en Europe : danger ou chance ?» 
Vendredi 6 novembre à 20h00 salon de l’hôtel de ville de Metz, avec Pierre Henry, directeur général de France Terre d’Asile.

«Mondialisation des migrations internationales»
Sera le thème abordé par Catherine  WIHTOL de WENDEN, directrice de recherche au CNRS, Docteur en Science politique, enseignante à Sciences Po  Jeudi 19 novembre 2009 à 20h30 à la salle Albert Schweitzer en partenariat avec le Lierre, la ville de Thionville, la Pastorale des migrants dans le cadre des conférences chrétiennes à Thionville

LA FAIM DES PAYSANS «ruine programmée…» 
Film vidéo et Soirée-débat Mardi 17 novembre 2009 à 20h30 Cinéma UNION Ars-sur-Moselle. Proposé par Le collectif mosellan «le Monde!»avec le CCFD.

-------------------------------

INVITATION POUR LES JEUNES  A UN GRAND JEU SURPRISE
Joc-Lanta
Samedi 7 novembre 2009 de 14h à 17h à la Maison d’ Œuvres à Florange. 
------------------------

PROTESTANTS EN FÊTE 2009
à Strasbourg 30 octobre au 1er novembre
Trois jours d’échanges, de découvertes et de célébrations  ouvert à tous
renseignements : www.prostestantsenfete2009.org
Tél 03 82 56 15 11
--------------------

Prier pour les défunts, n’est-ce pas mettre en pratique le commandement de l’amour ? 
Un amour que nous ne pouvons plus leur témoigner autrement,
et sommes appelés à vivre dans la foi et la gratuité. 
Ainsi, si les défunts sont vivants auprès de Dieu, nous demeurons solidaires de leur cheminement en tant que membres d’un même corps. 
N’oublions pas non plus qu’une telle prière nourrit notre espérance.
---------------------------------

Tous… saints ? Toussaint
Les Saints seraient-ils pétris dans une humanité différente de la nôtre ? Entourés d’anges protecteurs dès le berceau, ne vivraient-ils que de visions et d’extases? Leurs souffrances seraient-elles sans lien avec nos peines bien humaines? En cette fête de la Toussaint, ces pensées peuvent nous effleurer et nous dispenser d’accepter pour nous-mêmes un chemin de sainteté.
Or, tous les chrétiens sont appelés à la sainteté. S’il existe en effet des saints dont la vie extraordinaire ne peut être imitée, d’autres ont eu une vie tout ordinaire, dans laquelle, pourtant, Dieu avait la première place. 
Pensons aux parents de Thérèse de Lisieux, béatifiés récemment, qui n’ont cessé de vivre sous le regard de Dieu. Mais comment en faire autant ? Mode d’emploi de la sainteté, les béatitudes peuvent nous aider. Le mot « heureux », s’il est une promesse de bonheur, est d’abord une invitation à nous mettre «en marche». L’essentiel est d’avancer, sans nous préoccuper du chemin parcouru, ni des étapes encore à franchir. Cessons de nous interroger sur l’éclat de notre future auréole, mais choisissons une béatitude qui nous attire davantage. Sentons-nous un appel à aimer les autres avec douceur et miséricorde ? Au travail ! Militer pour plus de justice et de paix nous motive? En avant! L’épreuve nous ouvre-t-elle à la supplication et à la confiance en Dieu ?
Heureux ceux qui pleurent… Notre témoignage nous conduit-il à être méprisé ou insulté ?
Heureux sommes-nous. Avec, au cœur, une béatitude qui nous stimule, nous serons conduits à vivre toutes les autres. Sans doute notre nom ne sera-t-il jamais au calendrier. Mais il sera gravé pour toujours dans le cœur de Dieu. 

Père Thibault Van Den Driessche, Assomptionniste
------------------------------
Aux victimes du management
Message de Toussaint.
Mgr Bernard Ginoux, évêque de Montauban.

Depuis quelques jours les abords des cimetières, voient l’arrivée des chrysanthèmes et d’autres plantes qui annoncent le retour des célébrations du souvenir.
Parmi les défunts auxquels je pense particulièrement ces jours-ci et que je porte dans ma prière il y a les victimes d’une nouvelle «émie»: ceux que les conditions de travail conduisent à la mort, ceux qui, poussés par des conditions inhumaines, désespérés, se tuent: à France Télécom, à l’entreprise Thalès et dans d’autres entreprises… Qui plaidera pour eux? Qui dira qu’ils sont morts sous la contrainte? Qui reconnaîtra qu’ils sont sacrifiés à des idoles mortifères: la rentabilité, la concurrence, la réduction des coûts, les techniques de gestion? 
La barbarie du quotidien fait naître leur culpabilité au point qu’ils se donnent eux-mêmes la mort devant l’idole implacable qui demande toujours plus.
Ces réalités touchent des millions de personnes vouées au profit de grandes entreprises qui se font la guerre avec un armement humain et qui ne craignent pas les pertes «matériel». Ce matériel nous le connaissons bien: ce sont nos proches, nos voisins, ils travaillent depuis des décennies dans telle ou telle entreprise, ils ont acquis une maison qu’ils paient sur vingt ou vingt-cinq ans grâce à leur travail. Un jour tout s’arrête parce que l’entreprise est délocalisée, parce que l’acheteur étranger n’a rien à faire de cette usine.
Ces jours du souvenir sont des temps d’espérance et de confiance. Chacun peut trouver dans le Christ cette force de vie que, ressuscité, il promet à ceux qui croient en Lui. Cette présence du Christ vivant est offerte à tous, particulièrement à toutes les personnes qui subissent l’absence douloureuse d’un être cher.
Que ces morts ne soient pas oubliés, qu’en regardant tout homme comme créé à l’image de Dieu, les chrétiens disent avec force que «l’authentique développement n’est pas produit par nous mais nous est donné»(Benoît XVI). 
Il nous est donné par le Dieu de la Vie.                                  
                                                                                                                                                                   Le 26 octobre 2009
 
La béatitude des riches

Heureux qui rassasié de pain
Sait qu’il aura encore faim
Bienheureux quand abreuvé d’eau
Il sait garder la soif

Heureux qui a les mains pleines
Et les sait toujours vides
Bienheureux s’il n’a jamais pleuré
Et sait que les larmes sont salées

Heureux s’il n’a besoin de rien
Et aux autres se sait redevable
Heureux s’il n’a besoin de personne
Et sait que nul n’est une île

Heureux qui a tout – qui l’a jamais
Et sait encore espérer demain
Heureux les forts dans leur forts
S’ils n’ignorent rien de la faiblesse

Heureux s’il n’est jamais tombé
Et sait qu’on ne survit pas toujours
De tomber d’un escalier perché
Sans une main qui vous relève

Bienheureux les riches de la terre
S’ils savent demeurer pauvres
A eux la fortune des béatitudes
S’ils n’ont pas tout sauf l’amour
       
Abbé Léonard KATCHEKPELE, Sainte Famille




Partager cet article
Repost0

commentaires