Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Autres ctés de Paroisses

 

AUTRES COMMUNAUTES DE PAROISSES

 

Saint Pierre et Saint Paul

Curé : Jean GANTZER

 

Paroisses de St Maximin, St Pierre, St Urbain et Beauregard

Secrétariat : Presbytère Saint Maximin

3 place de l’Eglise, Thionville -tél 03 82 54 36 06

Email : paroisse.saintmaximin@orange.fr

Blog : http://stpierrestpaul.over-blog.com

 

Communauté du Bon Pasteur

Curé : Jean Pierre KOVACS

Paroisses de Veymerange, Volkrange, et Terville

Secrétariat : Presbytère de Veymerange

16 rue Saint Martin – tél 09 52 71 15 32 ou 03 82 50 40 06

Email : bonpasteurcourriel@free.fr

Blog : http://bonpasteur.over-blog.com

 

 

 

 

 

 

 

 

16 octobre 2010 6 16 /10 /octobre /2010 19:27

17 octobre 2010, 29° dimanche ordinaire C

Edito

Prier Dieu à temps et à contre temps !

 

 

 

« Je lève les yeux vers les montagnes, d’où le secours me viendra t-il ? » clame le psalmiste dans les textes de ce dimanche. Quel bel éclat de désespérance. C’est aussi un cri d’angoisse que nous reconnaissons et lançons lorsque quelque chose ne va pas. Tout comme cette femme veuve qui vient trouver le juge irrespectueux, que nous présente Jésus dans sa parabole. Ce juge ne fait rien dignement ni humainement. Il rend la justice seule, il tranche, il décide et il condamne. Voilà tout. Mais à force d’insistance, la femme obtient ce qu’elle désire : alors le juge l’écoute et justice est rendue. Il fait cela non par charité pour cette malheureuse mais simplement pour avoir la paix dans cette affaire qui lui paraît encombrante.

La parabole n’est pas sans nourriture pour nous : Jésus nous la livre pour que nous voyions Dieu comme un juge, certes, mais un juge plein d’amour et de miséricorde ! En soi, tout le contraire du juge de la parabole ! Le Christ nous donne l’assurance que la prière sans relâche n’est pas veine, et nous devons prier avec la même insistance que la veuve de l’évangile. Dieu ne répondra pas pour être enfin tranquille, certainement pas ! Nous devons grandir dans cette conviction.

C’est alors qu’à cette interrogation « d’où le secours me viendra t-il ? » nous pourrons répondre à la suite du psalmiste, le secours me viendra du Seigneur !

 

 

Loïc BONISOLI+

 

 

Télécharger le bulletin paroissial     link

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Communauté de paroisses de la Sainte Famille - dans Bulletin paroissial
commenter cet article

commentaires