Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Autres ctés de Paroisses

 

AUTRES COMMUNAUTES DE PAROISSES

 

Saint Pierre et Saint Paul

Curé : Jean GANTZER

 

Paroisses de St Maximin, St Pierre, St Urbain et Beauregard

Secrétariat : Presbytère Saint Maximin

3 place de l’Eglise, Thionville -tél 03 82 54 36 06

Email : paroisse.saintmaximin@orange.fr

Blog : http://stpierrestpaul.over-blog.com

 

Communauté du Bon Pasteur

Curé : Jean Pierre KOVACS

Paroisses de Veymerange, Volkrange, et Terville

Secrétariat : Presbytère de Veymerange

16 rue Saint Martin – tél 09 52 71 15 32 ou 03 82 50 40 06

Email : bonpasteurcourriel@free.fr

Blog : http://bonpasteur.over-blog.com

 

 

 

 

 

 

 

 

12 février 2016 5 12 /02 /février /2016 19:44

Dimanche 14 février 2016 - 1er dimanche de Carême

Edito

Le carême : 40 jours sans Nutella ?

Le temps du carême nous prépare à fêter la résurrection de Jésus, cœur de notre foi. Il est une chance, celle de pouvoir retrouver les chemins de la joie. Non le carême, n’est pas triste, même si les signes liturgiques nous y incitent : les cendres, la couleur violette, l’absence de fleurs, la discrétion de la musique...

Nous connaissons tous les 3 piliers du carême : la prière, le jeune et l’aumône. Et si nous offrons au Seigneur quelques privations, quelques efforts, c’est pour mieux nous mettre en route vers la joie de Pâques. Ne soyons pas trop ambitieux; il vaut mieux choisir un effort et s'y tenir plutôt que d'en avoir une longue liste que nous ne tiendrons pas. Pourquoi ne pas mettre à profit cette année de la Miséricorde ? Ainsi aux trois piliers nous pourrions en ajouter deux : le service et la réconciliation.

Autour de nous, nous connaissons sans doute des personnes malades, handicapées ou seules, des réfugiés, des personnes en situation difficile… Ce carême pourrait être un temps où chacun de nous deviendrait « Missionnaire de la Miséricorde », à l’image de tous ceux qui se sont rassemblés le 30 et le 31 janvier dans plusieurs églises de notre diocèse. Pourquoi ne pas prendre du temps pour visiter une personne malade, seule ou isolée ?

Ce Carême de la Miséricorde pourrait être aussi l’occasion de nous réconcilier avec un proche, surtout si nous hésitons depuis longtemps à faire un pas vers lui. Le sacrement de la réconciliation pourrait nous aider, il s’offre à nous comme une chance de prendre conscience de notre péché et de nous laisser abreuver à la source de la Miséricorde de Dieu. Les 4 et 5 mars prochains, lors des « 24 heures pour le Seigneur » nous proposerons un cadre approprié à cette démarche.

Le carême, c’est comme les cinq doigts d’une main, si on coupe un doigt, nous sommes handicapés, de même si on enlève un de ces piliers. Faisons de ce temps de carême un temps de joie qui nous conduit vers les fêtes pascales, en étant encore et davantage tournés vers les autres et vers Dieu.

Joyeux carême
Noël BADO, diacre

Annonces du Dimanche 14 février 2016 - 1er dimanche de Carême

Au Dimanche 21 février 2016 - 2èmedimanche de Carême

NOTRE DAME

Dimanche 14 février

Dimanche de la Santé

10h30 - MESSE

Danièle ORBAN et sa famille

Lucien BURCKER et sa famille

Nathalie FIANI, son papa Roméo et son oncle Alfred

Dominique GRASSA et sa famille

Jean WUILLAUME (messe anniversaire)

Marceline et Jean CRIDEL et leurs familles,

Emma NAÏT SAADI

Et pour Henriette OBRINGER que nous avons accompagnée dans la Paix de Dieu cette semaine

Mardi 16 février

18h15 - MESSE

Marie -Thérèse LIST

Léonie HILD

Mercredi 17 février

20h - Prière pour la Paix

Vendredi 19 février

18h15 - MESSE

Roger LUDEMANN

Dimanche 21 février

10h30 - MESSE

Défunts des familles CHERRIER - ALIBERT - COSTA

Gilbert KAISER

SAINTE ANNE

Samedi 13 février :

18h - MESSE anticipée du dimanche de la Santé.

Nous prions pour tous nos malades et pour :

Tony IASI (messe anniversaire) et Vito et Antoinette IASI

Roman, Stanislawa et Casimir HOFFMANN

Félicie et Livio FUSO

Elide SCHIOZZI dite Nonna (messe anniversaire) et Dominique et Victorio SCHIOZZI

Manuel COELHO et sa famille et famille CHAVES

Lundi 15 février

17h - MESSE aux Epis d’Or

Vendredi 19 février

17h - Répétition chorales Garche et Ste Anne, salle St Vincent

Samedi 20 février

18h - MESSE avec la pastorale des jeunes

Christiane BRANDMEYER

Abbé René TILLIERE

A noter : Le samedi 27 février la messe aura lieu exceptionnellement à 18h30. Ce changement d’horaire est uniquement pour le samedi 27 février

MANOM

Dimanche 14 février

Dimanche de la Santé

9h15 - MESSE

Rosalina FERREIRA (messe anniversaire) et sa famille

Michel TONIOLO et familles SEIWERT - TERRENS - BECKER

Et pour Georgette DORIATH que nous avons accompagnée dans la Paix de Dieu

Dimanche 21 février

11h45 - BAPTEMES

Fabio KREBS

Théo SCHNEIDER

GARCHE

Lundi 15 février

20h - Réunion VEA , presbytère

Mercredi 17 février

9h15 - MESSE

Vendredi 19 février

14h - Réunion MCR, presbytère

Dimanche 21 février

9h15 - MESSE

KOEKING

Dimanche 14 février

Dimanche de la Santé

9h15 - MESSE

Anna, Pierre et Rémi SCHMITT

Norbert et Raymonde SCHERSCHEL

Alwine JUVING

Lucien HAMEN

Famille VATRY - SCHMITT

CALENDRIER LITURGIQUE

Dimanche 14 février :

1er dimanche de carême

Mercredi 17 février :

Les Sept Saints Fondateurs des Servites de Marie

Jeudi 18 février :

Sainte Bernadette Soubirous

Dimanche 21 février :

2ème dimanche de carême

------

Cette semaine nous avons accompagnés dans la Paix de Dieu :

Eglise Notre Dame - Thionville :

Henriette OBRINGER

Eglise Notre Dame - Manom :

Georgette DORIATH

Nous exprimons notre compassion aux familles endeuillées.

------

INFOS

DIMANCHE DE LA SANTE

Dimanche 14 février 2016.Voir page 4

Thème : « Qui entendra nos cris ? »

PRIERE POUR LA PAIX

3ème mercredi du mois

Mercredi 17 février, de 20h à 21h , église Notre Dame -Thionville

CAREME A DOMICILE

Livret du Carême en vente au presbytère Notre Dame- Thionville au prix de 4€. Thème : « Miséricordieux comme le Père ».

PELERINAGE DU JUBILE

Samedi 27 février de 10h30 à 16h30, pèlerinage du Jubilé de la Miséricorde des associations caritatives, de Ste Ségolène à la Cathédrale de Metz. Priorité aux personnes en difficultés ou seules. Bus à disposition au départ de Thionville, rdv devant l'Eglise Notre Dame. (Heure à définir). Une caution de 5 € sera demandée à l'inscription avant le 20 février, remboursement le jour du pèlerinage. Contact : Marie Madeleine LOUIS. Tél : 06 75 95 19 72

TEMPS FORT

Rencontre pastorale des jeunes de la zone de Thionville. Samedi 27 février de 10h à 19h30, église Ste Anne -Côte des Roses

Accueil à10h00 - Messe à 18h30

Temps fort « Carême »

Pour tous les élèves des classes de CM2, 6ème Mercredi 24 février

de 14h à 16h Centre St Michel à VOLKRANGE

LES 24 HEURES POUR LE SEIGNEUR

Du vendredi 4 et samedi 5 mars 2016 qui débuteront par une célébration.

Y seront également associées les équipes de Carême à domicile qui sont invitées à se faire connaître. Tél : 03 82 53 25 81

------

Message de carême : Redécouvrons les œuvres de miséricorde

Dans la Bulle d’indiction pour l’Année de la Miséricorde, le pape François nous invite à redécouvrir les œuvres de miséricorde.

Le carême peut devenir ce temps favorable pour découvrir, redécouvrir et mettre en œuvre ces actions liées à notre foi.

Qu’elles sont-elles ? Le n°15 de la Bulle nous les rappelle :

- les œuvres de miséricorde corporelles : donner à manger aux affamés, donner à boire à ceux qui ont soif, vêtir ceux qui sont nus, accueillir les étrangers, assister les malades, visiter les prisonniers, ensevelir les morts.

- les œuvres de miséricorde spirituelles : conseiller ceux qui sont dans le doute, enseigner les ignorants, avertir les pécheurs, consoler les affligés, pardonner les offenses, supporter patiemment les personnes ennuyeuses, prier Dieu pour les vivants et les morts.

Vous le voyez, ces œuvres sont nombreuses. La sagesse requiert que nous choisissions l’une ou l’autre de ces œuvres, sinon nous nous disperserons et nous nous épuiserons à tenter de tout mettre en œuvre.

Le carême est également ce temps privilégié pour nourrir notre vie chrétienne, la proposition diocésaine du Carême à Domicile devrait être une aide précieuse pour accompagner ces 40 jours et porter dans notre prière les catéchumènes qui avancent vers les sacrements de l’initiation chrétienne.

A toutes et tous, beau et bon carême en cette Année de la Miséricorde.
+ Jean-Christophe Lagleize, évêque de Metz
Message du Pape pour le carême 2016

------

Partage et réflexion avec le CCFD

En ce temps de carême, ouvrons notre cœur à Dieu, à l’humanité tout entière. Par notre foi, trouvons la force de contribuer à la construction d’un monde plus juste et plus solidaire. Par notre conviction, partageons avec les plus pauvres où qu’ils soient dans le monde. Par notre espérance, donnons et marchons vers Pâques sur un chemin de solidarité.

ACTUELLEMENT, DANS LE MONDE, 798 MILLIONS DE FEMMES ET D’HOMMES

SOUFFRENT DE LA FAIM, SOIT 1 PERSONNE SUR 91.

Accaparement des terres, règles injustes du commerce mondial, manque de moyens, absence de formation, conflits, catastrophes naturelles… Du jour au lendemain pour certaines de ces victimes, en quelques mois pour d’autres, elles se retrouvent privées de nourriture et de tout avenir.

Parce que ces situations sont inacceptables, parce que nous refusons cette fatalité, depuis 1961 le CCFD-Terre Solidaire a soutenu plus de 21 000 projets dans 80 pays.

GRÂCE À VOS DONS, PARTICIPEZ À LEURS HISTOIRES

Votre don permet à nos partenaires sur le terrain de mener des actions concrètes qui contribuent à leur apporter une autonomie alimentaire durable….REJOIGNEZ notre équipe locale du CCFD Terre Solidaire, le jeudi 3 mars 20h - presbytère Notre Dame-Thionville.

------

Conférences de carême à Metz

Les conférences de carême à la cathédrale de Metz débutent ce dimanche 14 février 2016 à 15h. Avec pour thème principal Qu'as-tu fait de ta terre ? Elles invitent à une véritable conversion écologique. Elles seront prononcées par Elena Lasida*, Monseigneur Marc Stenger, Martin Kopp, Michel Maxime Egger et Dominique Lang. Les conférences seront rediffusées sur Radio Jerico le lundi suivant à 21h et se trouveront également en podcast sur le site internet du diocèse de Metz.

*Economiste, professeur à l'Institut Catholique de Paris, chargée de mission pour les questions
d'écologie à la Conférence des Évêques de France

Télécharger le programme..pdf

------

Appel décisif des catéchumènes

Yasmina et Aurélie et d’autres adultes du diocèse, seront appelés pour recevoir le Baptême par
Monseigneur Lagleize en présence des garants, parrains, marraines et équipes d'accompagnement à la cathédrale de Metz dimanche 14 février 2016 à 10h00. Soutenons-les dans leur démarche par notre prière.

------

14 FEVRIER DIMANCHE DE LA SANTE « Qui entendra nos cris ? »

Depuis 1992, l’Eglise Universelle célèbre tous les 11 février, fête de Notre-Dame de Lourdes, la Journée Mondiale des Malades. Celle-ci se décline dans les diocèses français en un Dimanche de la Santé, qui est l’occasion de rappeler que l’accompagnement des personnes souffrantes est une priorité évangélique, mais aussi de sensibiliser chacun pour préserver le don de la santé. « Sur le visage de chaque être humain, encore davantage s’il est éprouvé et défiguré par la maladie, brille le visage du Christ, qui a dit: « Chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces petits qui sont mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait » (Mt 25, 40). » (Benoît XVI)

Les missionnaires de la miséricorde, envoyés dimanche dernier dans le cadre de l’année jubilaire de la Miséricorde, sont particulièrement sensibles à cet appel.

------

TEMOIGNAGES :

Qui est à l’écoute de ceux qui souffrent ? Rien n’est pire que de crier dans le désert ! Notre monde, secoué par les guerres, la violence gratuite, l’horreur d’exactions diverses retentit des cris de ceux qui sont blessés, agressés, martyrisés... Parfois aussi ces cris retentissent dans le silence assourdissant de notre indifférence. Trop d’information, trop de clameurs, trop de maux. Nous nous bouchons les oreilles. Mais celui qui crie a un besoin vital d’être entendu. Et nous les savons bien, la souffrance s’apaise lorsqu’elle peut se dire. L’angoisse diminue lorsque les mots sont mis sur les maux. Le désir de mourir disparait lorsque la personne en fin de vie est bien accompagnée.

La bible retentit des cris du peuple d’Israël vers son Dieu et la voix du psalmiste se fait écho de toute la misère du monde « Écoute, Seigneur, réponds-moi, je suis pauvre et malheureux ! » (Ps 85). Et Dieu a « entendu la misère de son peuple » (Ex 3,7). Il entend toujours le cri de nos prières, même ceux qui ne sortent pas du cœur, même ceux qui n’osent pas se dire. Il les recueille « dans la même tendresse dont Il enveloppe chacun d’entre nous ».

Pour y répondre, Il « implique les humains ». Les visiteurs de malades et aumôniers d’hôpital ou de prison, les soignants, les bénévoles d’association, ceux qui relaient les cris des Hommes qui n’en peuvent plus et ceux qui s’emploient, humblement à y répondre. Chantal Lavoillotte (Diocèse d’Annecy)

___________

Bénévole en Aumônerie depuis 6 ans, je désire partager mon témoignage sur une de mes visites à l’hôpital Bel Air.

Afin de me laisser guider par l’Esprit-Saint, je commence par un temps de réflexion et de prière à la chapelle de l’Aumônerie. C’est une étape importante pour moi, car chaque visite est différente et unique. Je me présente dans le service, à l’équipe soignante pour savoir s’il y a un besoin ou une demande particulière (communion, dialogue avec le prêtre). Quand je me dirige vers la chambre du malade, j’éprouve une certaine émotion, car je ne sais jamais à quelle situation je serais confrontée. Je salue la personne et me présente en tant que bénévole de l’Eglise Catholique ; s’installe alors un échange qui peut avoir plusieurs formes selon la personne. Je suis dans une posture verbale et nous échangeons pendant un temps qui nous enrichit mutuellement, avec le respect qui est dû à chaque personne hospitalisée. Si je me trouve face à une personne qui ne peut pas communiquer, c’est à ce moment que l’échange passe par le regard, le silence ou le tactile (prendre sa main). Ces instants partagés sont intenses, pour la personne visitée, comme pour moi. Je dois savoir doser la durée de la visite en fonction de l’état de santé du malade et je prends congé de lui. J’ai reçu beaucoup de témoignages de remerciements de la part du personnel soignant, ainsi que des malades et de leurs familles, cela montre la pertinence des visites de l’Aumônerie en tant qu’élément faisant partie de la globalité des soins de l’hôpital Bel Air de Thionville. Irène MIELCAREK

Partager cet article

Repost 0
Published by Communauté de paroisses de la Sainte Famille - dans Bulletin paroissial
commenter cet article

commentaires